Maintien des 4 classes de 3ème maternelle au Paradis des Enfants

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


(English version hereunder)

En 2016, la commune d’Etterbeek avait décidé d’ouvrir une classe d’immersion néerlandophone de 3ème maternelle (3ème M) au Paradis des Enfants (PDE). Il avait été annoncé que la classe d’immersion fonctionnerait comme une 5ème classe parallèle, s’ajoutant au cursus francophone et profitant de la construction d’un nouveau bâtiment prévue en 2020 (voir ici la présentation du projet d’immersion). Récemment, M. De Wolf, bourgmestre d'Etterbeek, a décidé qu’une seconde classe d’immersion s’ouvrirait en 3ème M au PDE dès septembre 2018 pour répondre à la forte demande.

Malheureusement, nous constatons que cette seconde classe d’immersion va remplacer une classe francophone, puisque seules 3 classes de 3ème M francophones sont prévues pour la rentrée (contrairement à 4 les années précédentes). Comme les 2 classes d’immersion contiendront moins d’enfants (15 d’après ce document, 22 selon d’autres sources), le nombre d’élèves dans les classes francophones restantes va forcément augmenter. Cette conséquence aura évidemment des répercussions sur les apprentissages des enfants, d’autant que près de la moitié des élèves des classes francophones de maternelle apprennent le français à l’école sans pour autant jouir de l’encadrement accru accordé aux classes d’immersion.

Dès lors, nous demandons au Bourgmestre d’Etterbeek et à la Direction du PDE de conserver 4 classes francophones en 3ème M afin que le projet d’immersion en néerlandais ne se développe pas au détriment de l’enseignement francophone. Nous sommes conscients que maintenir 4 classes francophones de 3ème M diminuera légèrement le nombre d’enfants par classe, mais nous soutenons que cette option est en parfaite adéquation avec l’Axe stratégique n°1 du Pacte d’Excellence de la FWB qui promeut un « enseignement maternel renforcé » notamment basé sur le « renforcement de la maîtrise par tous les enfants de la langue de l’enseignement », en l’occurrence le français dans les classes francophones. Nous insistons sur cette solution ambitieuse qui permettra de maintenir l’excellence de l’établissement dont l’équipe professorale mène nos enfants à un des meilleurs taux de réussite au CEB de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Enfin, nous attirons l’attention sur le fait qu’une réduction du nombre de classes francophones de 3ème M impacterait année après année l’ensemble de la structure d’enseignement du PDE, menant au remplacement progressif des classes primaires francophones par des classes d’immersion.

-------------------------------

In 2016, the Etterbeek municipality decided to open an immersion class in Flemish for the 3d year of the nursery school (3d M) in the Paradis des Enfants (PDE). It was initially said that the only immersion class would work as a 5th parallel class that would be added to the French course; these immersion classes would take advantage of a new building in 2020 (see here for the immersion project). Recently, Etterbeek Mayor Mr De Wolf decided that a second immersion class will be opened in 3d M in PDE from September 2018 to meet the strong demand.

Unfortunately, we note that this second immersion class will replace a French speaking class, as only three 3d M classes will be kept at the next school year (instead of 4 classes normally). As both immersion classes will welcome less children than French speaking classes (15 from this document, 22 according to others), the pupil number in the last 3 French speaking classes will inevitably increase. This consequence will obviously affect the way our children will learn things, and this is particularly true for those children whose native language is not French (almost half of the children). These children do learn French at school but they nevertheless do not receive the same help from teachers compared to immersion class children.

We therefore ask Etterbeek Mayor and the PDE Head to keep 4 French speaking classes in 3d M so that the Flemish immersion project does not grow at the cost of the French speaking teaching. We are well aware that maintaining 4 French speaking classes in 3d M will slightly decrease the number of children per class, but we promote this option as it is perfectly in line with the n° 1 strategic axis of the Excellence Pact of the WBF that promotes a « enseignement maternel renforcé » notamment basé sur le « renforcement de la maitrise par tous les enfants de la langue de l’enseignement », en l’occurrence le français dans les classes francophones. We insist on the fact that this ambitious option will allow the PDE valuable teachers to keep their school as one of the best in the Fédération Wallonie-Bruxelles, as shown by the CEB results each year.

Enfin, nous attirons l’attention sur le fait qu’une réduction du nombre de classes francophones de 3e M impacterait année après année l’ensemble de la structure d’enseignement du PDE, menant au remplacement progressif des classes primaires francophones par des classes d’immersion.



Damien compte sur vous aujourd'hui

Damien CORNET a besoin de votre aide pour sa pétition “Vincent De Wolf: Maintien des 4 classes de 3ème maternelle au Paradis des Enfants”. Rejoignez Damien et 37 signataires.