Pétition contre la cruauté lors de la « régulation » des bernaches

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Le 21 juin 2018, la ville de Namur a fait exécuter un massacre planifié des bernaches pour « réguler » les représentants de cette espèce « invasive ».

En effet, trois bateaux de type « zodiac » ont été placés un peu plus loin que l’ile de Dave, et des hommes ont été stationnés sur les bords de la rive pour remettre de forces à l’eau les oies qui voulaient s’évader.

Dans l’eau, ce sont environs 150 oies et leurs petits qui devaient devancer les bateaux à la vitesse qu’ils avaient choisie. Les bernaches ne sachant pas voler en cette période de couvade de leur petits, elles ont été amenées de Wépion jusqu’au terrain militaire (+/- 4km) où elles ont été tuées avec leurs petits.

Le trajet fût pour elles d’une souffrance extrême, et c’est épuisé et à bout de souffle qu’elles ont finalement été abattues.

Avant cela, des hommes ont été envoyés sur les deux iles (à Wépion et La Plante) pour détruire les nids.

Je vous le demande, où est la régulation quand on les tue toutes et ne laissent rien derrière.

Il existe des alternatives de stérilisation sans souffrance alors pourquoi cet acharnement ?

Un ami témoin : « Je fais du kayak depuis 5 ans sur la Meuse très régulièrement hiver comme été pour ramasser les déchets. Je peux vous dire qu’en hiver, des oies il n’y en a presque pas et des promeneurs non plus. En été, il y à plus de promeneurs qui jettent des plastiques dans l’eau que d’oies qui polluent fleuve et berges. »

Les bernaches se nourrissent de la même nourriture végétale que les rats, quand ils ne trouvent plus suffisamment de quoi se nourrir ils s’éloignent, donc là ou il y a des bernaches il y a moins de rats. Les oies ne se reproduisent qu’une fois par an contrairement aux rats qui se reproduisent tous les 15 jours.

Je fais signer cette pétition dans toute la Wallonie pour éviter que ce massacre ne se propage.



sylvain compte sur vous aujourd'hui

sylvain juvel a besoin de votre aide pour sa pétition “Ville de Namur: Pétition contre la cruauté lors de la « régulation » des bernaches”. Rejoignez sylvain et 108 signataires.