Pétition fermée
Adressée à UN, UNICEF and UNESCO

Nigeria : enlèvement massif de lycéennes !

2 473
signataires

[ENGLISH VERSION BELOW]

Nous exigeons leur libération immédiate et sans conditions !

La secte islamiste Boko Haram qui sévit au Nigeria depuis 10 ans se déchaîne : en 2014, elle a déjà 40 attentats et peut-être 1500 victimes à son actif criminel. En quelques jours, des centaines de Nigérians ont été assassinés dans plusieurs attentats meurtriers et dans la soirée du lundi 14 avril les islamistes armés ont perpétré dans l’Etat de Borno un hallucinant enlèvement massif de lycéennes qui devaient passer leurs examens cette semaine.

Les malheureuses ont été embarquées de force dans des camions.

Certaines ont recouvré la liberté mais la plupart sont toujours captives et en immense danger.

Elles doivent toutes être libérées !

Elles doivent toutes être sauvées !

Elles doivent toutes pouvoir étudier et passer leurs examens !

Elles et leurs familles ont besoin que notre solidarité s’affirme haut et fort.

Cibler les établissements scolaires et interdire toute instruction aux filles est au centre de la stratégie de Boko Haram pour établir un état islamique.

Pour Boko Haram, comme pour les talibans, toute éducation émancipatrice et égalitaire doit être interdite.

La France a officiellement condamné ces enlèvement comme elle a condamné l’attentat meurtrier commis le même jour à la gare routière de Nyanya, près d’Abuja.

L’UE, l’ONU, l’UNICEF, l’UNESCO doivent prendre leurs responsabilités.

Boko Haram doit être inscrit sur la liste des organisations terroristes.

Les dirigeants de Boko Haram coupables de crimes contre l’humanité doivent être arrêtés et jugés.

Au Nigeria, comme en Afghanistan, au Pakistan ou ailleurs, l’ONU, l’UNICEF et l’UNESCO doivent placer sous leur protection les élèves qui veulent s’instruire au péril de leurs vies, et leurs enseignant-es.

Nous, associations de la société civile et citoyen-nes, nous engageons à apporter toute notre solidarité à toutes les Malalas anonymes à qui on prétend interdire l’éducation, à celles et ceux qui ne veulent pas céder devant le terrorisme.

ENGLISH

International Alliance Against Terrorism

Mass Kidnapping of female Nigerian students by islamists We demand their immediate and unconditional release !

Islamist terror group Boko Haram which has been harming the people of Nigeria for ten years has grown even more murderous. Since the beginning of 2014, it has carried on 40 terror attacks causing around 1500 casualties. In two weeks hundreds of Nigerians were slaughtered in several terror attacks and in the evening of Monday April 14 armed men perpetrated an amazing mass kidnapping of female students who were due to take their exams. . The unfortunate girls were abducted and taken on board lorries. A few of them managed to escape but most of them are still kept hostages and in terrible danger.

They must all be freed ! They must all be saved ! They must all be able to study and take their exams !

These students and their families need our strongly voiced support.

Targeting schools and banning girls instruction is a major element of Boko Haram ’s strategy to create an Islamic state.

Like the taliban, Boko Haram wants to ban all kind of emancipatory and egalitarian education.

France officially condemned the group kidnapping as it condemned the murderous terror attack perpetrated on the same day at Nyana bus station near Abuja.

The European Union, the UN, UNICEF, UNESCO must exert their responsibility to protect.

 Boko Haram must be added to the list of terrorist organizations.

 Boko Haram leaders, guilty of crimes against humanity, must be arrested and tried.

 In Nigeria, as in Afghanistan, Pakistan, UN, UNICEF and UNESCO must protect the students who risk their lives for going to school, as well as their teachers.

We, civil society organizations and citizens, commit ourselves to solidarity with all the anonymous Malalas, to whom education is forbidden, and to all those who want to resist terrorism.

Premières associations signataires

Partenaires du Collectif Contre le Terrorisme

AFEM Alliance des Femmes de l’Europe Méridionale

AIF Alliance Internationale des Femmes

AISC Solidarité Copte

AMLZ Association Myriam Lehmann Zaoui

APIV Association pour l’Information et la Vérité

Comité Soudan

IRESK Institut de recherche et d’études stratégiques de Khyber

LDIF Ligue du Droit International des Femmes

MPCT Mouvement Pour la Paix et Contre le Terrorisme

PEREC Pour une école républicaine et citoyenne

Primo Info

Rassemblement Pour la Démocratie au Liban

RDF Regards de Femmes

Sassoun

Autres associations

International

Iroko Charity (Nigeria)

Iroko Onlus (Italie)

Djazairouna, Association des familles victimes du terrorisme islamiste (Algérie)

OVIF, observatoire des violences faites aux femmes (Algérie)

Bereaved Parents for Peace and Jiustice ( Israel )

France

Féminisme et politique

40 ans de mouvement

Réseau Féministe « Ruptures »

Association Hatikva B’nai B’rith

Encore féministes !

Am Israël Farafina

Premières personnalités, citoyen-nes signataires

"Je signe des deux mains. Je tremble en pensant à ce que ces monstres peuvent faire à ces pauvres filles. Nous avons connu cela en Algérie durant la guerre civile. Mais le pire ( j’espère que cela ne se produira pas au Nigeria), c’est que les filles enlevées par les islamistes ont été rejetées par leurs familles et la société lorsqu’elles ont été libérées, de même que les enfants nés de ces viols". Boualem Sansal

Mariam Abdo, féministe

Antoine Abdo, enseignant

Soha Abdo, enseignante

Françoise Armengaud

Anne Benchimol, militante associative

Hortense Tsiporah Bilé, militante associative

Françoise Boublil, auteur

Rosy Brakha, enseignante

Rémy Cechman, militant associatif

Diagne Chanel, plasticienne

Sophie Chauveau, écrivain

Huguette Chomski Magnis, enseignante retraitée

Annie Cooper Ruspoli, psychiatre

Christiane Delteil

Catherine Deudon, photographe

Thomas Dresler

Bernice Dubois, féministe

Alexandre Feigenbaum, militant associatif

Georges Festa, professeur, traducteur

Fabien Ghez

Corine Goldberger, militante associative

Mireille Hadas-Lebel, universitaire

Lise Haddad, philosophe

Dr Gérard Haddad, psychiatre et écrivain

Liliane Kandel, sociologue

Cherifa Kheddar, victime du terrorisme (Algérie)

Dr Paul Kieusseian, militant associatif

Evgeny Kissin, pianiste

Liliane Klein-Lieber, ancienne résistante

Catharina Laban, éducatrice

Jocelyne et Alain Lehr, militants associatifs

Marie-Hélène Le Ny, artiste

Catherine Leuchter

Jean-Pierre Lledo, cinéaste

Laurence Loussert, chargée de communication

Denise Malet, militante associative

Dr Jacky Mamou, militant humanitaire

Malka Marcovich, historienne

Gérard Marx, militant associatif

Danielle Meunier, militante associative

Catherine Pederzoli-Ventura, enseignante

Joëlle Perelberg, militante associative

Maud Perl

Régis Pio, responsable associatif

Edith Pollatsek, militante associative

Arnold Roth, père d’une victime du terrorisme (Israël)

Josselyne Roumanet

Isabelle Rozenbaumas, traductrice, auteur, et documentariste (USA)

Alain Rubin

Stéphane Ruspoli, islamologue

David Ruzié, professeur émérite des universités

Boualem Sansal, écrivain algérien

Myriam Sitbon, responsable associative

Josiane Sberro, chef d’établissement retraitée

Marion Scrive-Loyer Ordonneau, militante associative

Edith Taieb, enseignante

Françoise Teclemariam, citoyenne

Pierre Vasen, retraité

Eric Wagner, militant associatif

Ioana Wieder, co-fondatrice du Centre Audiovisuel Simone de Beauvoir

Isabelle Rozenbaumas, traductrice, auteur, et documentariste

 

Contact Collectif Contre le Terrorisme

Huguette Chomski Magnis

+ 33- 6- 6626-42 23

mpctasso@aol.com

Mouvement Pour la Paix et Contre le Terrorisme

Membre de l’Alliance Internationale Contre le Terrorisme

Cette pétition a été remise à:
  • UN, UNICEF and UNESCO

    MPCT a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 2 473 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    MPCT compte sur vous aujourd'hui

    MPCT a besoin de votre aide pour sa pétition “UN, UNICEF and UNESCO: Nigeria : enlèvement massif de lycéennes !”. Rejoignez MPCT et 2 472 signataires.