Grève de la faim afin de revoir la decision parodique du jugement

Pétition fermée

Grève de la faim afin de revoir la decision parodique du jugement

Cette pétition avait 77 signataires


Voici mon histoire ce jour 29 janvier 2014.
En 1997 mes parents (a cette époque ils pouvaient encore passer pour cela malgré les mauvais traitements et sévices physique et morale sur lesquelles je ne m'étendrais pas ici) m'avaient préter une somme d'argent contre la signature d'une reconnaissance de dette.je pourrais en dire long sur la provenance douteuse de leur liquidité a cette époque mais ce n'est ni le lieu ni le moment j'ai déjà assez de problème comme cela mais juste parce que ca me démange il n'est pas honteux selon vous d'utiliser les bons du trésor au porteur de sa grand mère sans le lui en parler ?
Cette même année mon géniteur m'a fait contracter auprès du Crédit Municipal de Dijon un emprunt me permettant de les rembourser et par la même d’acquérir un véhicule d'occasion (BX 16 TRS)le mien m'ayant lâché.A l'époque ma mauvaise gestion et divers problème m'ont conduit a finir cet emprunt auprès d'un huissier de justice.
En 2013 mon géniteur ressort la reconnaissance de dette qu'il n'avait pas détruite malgré le fait d'avoir été remboursé !!!
La loi est claire tous les documents ont une durée de conservation (5 ans les relevés bancaires par exemple).Seules les fiches de salaires se conservent a vie.Une reconnaissance de dette a une valeur pour recouvrement de 5 ans !!! Bien sur je n'avais plus aucun document.J'ai cependant fourni une attestation d'un de mes frères qui se rappelle très bien de l'affaire mais également un papier de l'huissier(pour une foi qu'il y en a un d'humain il mériterait ici d'être cité) dont les dates de l'emprunt correspondaient bien a l'époque des faits.Bref j'ai démontré ma bonne foi.
Pourtant le tribunal d'instance de Vienne (38) m'a condamné a payer une nouvelle fois en échelonnant.Mon avocat m'avait informé de l'impossibilité de faire appel de la décision.
J'ai donc commencer a payer en lui faisant 4 virements.Puis j'ai arrêter car profondément dégouté !
En janvier 2014 je reçois un avis de saisie sur salaire du tribunal (600€ volé sur le traitement de février) c'est pas rien !!!!
J'ai donc informé le tribunal et le ministère de la justice de mon intention d'entamer une grève de la faim !
A priori cela ne les empêche pas de dormir.Peu être aurais je du prendre un fusil !!!!!!
Cependant le greffe du tribunal,un journaliste et la gendarmerie m'ont tous dit que j'aurais pu faire appel de la décision ... qui croire !!!!
Cet homme a une retraite net supérieur a mon salaire brut.Toute sa vie il a fraudé triché menti car il ne savait pas gérer(il ne sait toujours pas d'ailleurs).D'ailleur il n'a déclaré au tribunal qu'un seul de mes virements sur les 4 qu'il a eu.Et là j'ai mes relevés bancaires pour le prouver !
Ce n'est pas qu'une question d'argent mais de principe.Quel est ce pays où seuls les assistés ont droit d'obtenir des choses au détriment de ceux qui travaillent ????? Ou est la notion de justice lorsque celle ci condamne sans aucune preuve sur la foi des déclarations d'un homme qui ne prouve rien ?????
J'ai donc décider de continuer mon combat en persistant et en reprenant ma grève de la faim. J'aimerais obtenir un peu de soutien d’où ce petit texte ...
Merci a tous pour votre écoute et s'il vous plait n'hésiter pas a faire diffuser mon histoire merci par avance ...

Fabrice



Fabrice compte sur vous aujourd'hui

Fabrice GOURE a besoin de votre aide pour sa pétition “Tribunal d'instance de Vienne: Grève de la faim afin de revoir la decision parodique du jugement”. Rejoignez Fabrice et 76 signataires.