Meurs et tais-toi !

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


À Limoges, une femme a été condamnée à 5 ans de prison. Elle a tué son mari qui avait été condamné lui-même à trois reprises pour violences conjugales et qui s'était présenté armé à son domicile, malgré la mesure d'éloignement .

Comment ne pas retenir la légitime défense ? Si elle n'était pas parvenue à se défendre, elle serait morte aujourd'hui et sans doute ses trois enfants aussi. 



Marion compte sur vous aujourd'hui

Marion BRANDY a besoin de votre aide pour sa pétition “Toutes et tous: Meurs et tais-toi !”. Rejoignez Marion et 14 signataires.