Christine Kelly incarne l’universalisme Français, je la soutiens !

0 a signé. Prochain objectif : 10 000 !


Jeudi 10 septembre 2020, sur le site internet d’Arrêtsurimages.net, le journaliste Daniel Schneidermann a signé une chronique intitulée « Zemmour et sa servante » dans laquelle il a décrit la journaliste Christine Kelly comme une, « servante », un « alibi » du discours d’Eric Zemmour. Madame Kelly servirait de « quota » aux « mâles blancs » de l’émission qu’elle présente : elle n’aurait pas d’autre utilité que de subir leur humiliation quotidienne.

 

Ainsi Madame Kelly, une femme qui est non seulement célèbre pour sa grande carrière de journaliste, mais aussi une écrivaine, une citoyenne engagée et une ancienne administratrice du CSA, n’aurait pas d’autre légitimité pour présenter Face à l’info que sa couleur de peau. Parce qu’elle a grandi dans les Antilles, on devrait nier son libre-arbitre et ses choix professionnels et l’assigner à jamais à sa couleur de peau. On devrait la considérer comme une noire, qui n’a d’autre vocation que de défendre son groupe de couleur plutôt que la regarder comme une citoyenne, une femme libre, un individu responsable.

 

Nous, internautes, citoyens, téléspectateurs, condamnons fermement l’attaque raciste de Monsieur Schneidermann. Nous appelons à signer cette pétition pour défendre l’honneur d’une femme droite et intègre, qui incarne les valeurs universelles françaises, celles qui nous sont chères et qui sont aujourd’hui mises en danger par un discours raciste de plus en plus décomplexé.