Halte au saccage de la Seine à CHAMESSON

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


 

Présent depuis des siècles, les ouvrages hydrauliques de la Seine à Chamesson accompagnent l’histoire du village et façonnent son paysage. Aujourd’hui, ils sont menacés de destruction au nom de la continuité « écologique ». Le respect de la loi sur l’eau n’implique pas le démantèlement des ouvrages : on peut améliorer le franchissement des poissons et le transit des sédiments sans tout casser.

L’instrument principal de la continuité écologique n’est pas la pelleteuse, mais une concertation avec les propriétaires et riverains, une recherche de solutions simples à moindre coût et une prise en compte de l’ensemble des enjeux (patrimoine, énergie, préservation de l’eau à l’étiage, biodiversité des biefs et retenues).

Dans le cadre d’une étude conduite par le Syndicat Mixte Sequana (ex SICEC), un avant-projet sommaire vient d’être présenté le 14 juin 2017. Les subventions seraient favorables aux seules solutions de destruction, laissant les propriétaires face à une charge exorbitante s'ils veulent préserver les ouvrages, les niveaux de la Seine, les nombreuses annexes hydrauliques qui agrémentent le village de Chamesson et offrent autant de biotopes au vivant.

Il ressort que les conclusions présentées tant au niveau du diagnostic que de l’étude de faisabilité ne tiennent pas compte des remarques formulées par les propriétaires riverains lors des réunions de présentation du projet. Par ailleurs, cette étude ne renseigne qu’incomplètement sur les gains attendus par les solutions proposées alors qu’une dépense d’argent public de plusieurs centaines de milliers d’euros est envisagée.

Compte tenu des réserves subsistant sur ce projet, nous demandons à ce que la mise en œuvre des solutions proposées soit abandonnée et que l’étude soit reprise avec un objectif de préservation du patrimoine et des usages existants.

Par notre signature nous demandons avec force la prise en compte de notre avis défavorable sur les options de destruction mises en avant dans ce projet.



Association de Défense du Patrimoine Hydraulique de Chamesson compte sur vous aujourd'hui

Association de Défense du Patrimoine Hydraulique de Chamesson a besoin de votre aide pour sa pétition “Syndicat Mixte Séquana: Halte au saccage de la Seine à CHAMESSON”. Rejoignez Association de Défense du Patrimoine Hydraulique de Chamesson et 1 183 signataires.