Train, bateau, vélo : mobilisons-nous pour la multimodalité au Sud-Léman !

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


La région du Sud-Léman a un besoin vital de développer des modes de transports collectifs et respectueux de l'environnement. L'urgence est d'autant plus forte que ces modes de transport seront complémentaires pour faciliter les déplacements liés au travail mais également aux loisirs. Cette urgence s'inscrit en trois points :

  • réouverture de la ligne ferroviaire Evian-Saint-Gingolph au trafic de voyageurs en excluant formellement tout trafic de marchandises (projet RER Sud-Léman) ;
  • renforcement et développement des navettes lacustres entre les rives Sud et Nord du Léman, entre Evian et Lausanne, mais également à l'est d'Evian ;
  • développement d'une infrastructure cyclable en site propre pour intégrer l'itinéraire national ViaRhôna et proposer un produit touristique attractif.

Soutenons massivement les efforts engagés par les élus du Pays d'Evian et de la Vallée d'Abondance pour la réalisation de la stratégie multimodale telle qu'elle a été adoptée à l'unanimité par les élus du Syndicat Intercommunal d'Aménagement du Chablais en mai 2018.