JE VEUX GARDER MON TGV

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


TOUCHE PAS A MON TGV

La SNCF annonce son intention de supprimer dans notre région des dessertes TGV venant de Paris et ce, à compter de décembre prochain répondant ainsi à une politique nationale dans le cadre de l'ouverture prochaine à la concurrence du réseau TGV. L'idée serait de se recentrer sur deux plateformes de correspondance, Arras et Lille, et de réduire les dessertes en TGV des gares de la région. Celle de Lens serait dans le collimateur!

N’ACCEPTONS PAS CET ABANDON !

Lens ne doit pas subir, sous prétexte de l'ouverture prochaine à la concurrence, une dégradation de son accès au réseau TGV !

POURQUOI SE MOBILISER POUR SAUVER LE TGV A LENS ?

Le TGV reste un formidable facteur d'attractivité et de développement des territoires. Aussi la réduction des arrêts TGV aurait pour une ville comme Lens, desservie depuis 1993, des impacts destructeurs en termes d'emplois et de déplacements domicile-travail. Cela viendrait remettre en cause également les projets ainsi que la stratégie d'aménagement de Lens et de son agglomération.

POUR PRÉSERVER L’EMPLOI D’AUJOURD’HUI

L’agglomération de Lens-Liévin accueille sur son territoire des fleurons industriels, créateurs d'emplois. Ces industries d'envergure nationale et internationale ont comme besoin primaire de bénéficier de liaisons rapides avec le reste du territoire national et ses centres d'activités principaux.

Sans TGV, c'est leur présence sur le territoire qui serait directement menacée.

De nombreux travailleurs, étudiants ou stagiaires empruntent les transports ferroviaires chaque jour pour se rendre à Paris tout en profitant des conditions de vie exceptionnelles que permet notre département.

Sans TGV, ils devront faire le choix entre leur emploi ou leur vie dans le territoire.

POUR PRÉSERVER L’EMPLOI DE DEMAIN

Les emplois se créent dans des territoires qui bougent, qui sont connectés et où il est possible de se déplacer.

L’Agglomération de Lens-Liévin connait depuis peu une dynamique nouvelle porteuse d'emplois, basée justement sur le dynamisme de ses acteurs économiques et une ambition politique portée par les collectivités visant à connecter le territoire, grâce au numérique mais aussi en le rapprochant des pôles urbains et de leur capacité à attirer de nouveaux investisseurs.

Chaque jour, ce sont de nouvelles familles qui cherchent à s’installer dans notre territoire pour y vivre, tout en espérant y trouver un emploi et des services à la hauteur de leurs attentes.

Sans TGV, l’agglomération de Lens-Liévin se trouverait enclavée, isolée, privée de cette possibilité de partenariat de développement.

Priver de liaison TGV notre territoire et ses nombreux atouts économiques, naturels et humains, reviendrait à acter leur mort progressive.

Alors que des promesses ont été faites, que des engagements financiers ont été pris par les acteurs locaux, nous appelons donc  la SNCF à ne pas priver l’agglomération de Lens-Liévin et son bassin de vie d’un avenir prospère.

LE MAINTIEN DU TGV A LENS EST VITAL !


Voulez-vous partager la pétition ?