Pour une amélioration significative des conditions de transport de la ligne R (Transilien)

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Pour une amélioration significative de la ponctualité et des conditions de transport sur la ligne R du réseau Transilien (incluant l’axe Paris – Laroche-Migennes via Montereau du réseau TER Bourgogne et l'axe Paris - Nevers via Nemours du réseau Intercités)


La ponctualité sur la ligne R du réseau Transilien ne cesse de chuter. Entre 2013 et 2017, elle est passée de 89,5% à 83,4%, jusqu’à atteindre le score historiquement bas de 80,9% en septembre 2017. C'est le taux de ponctualité le plus bas de tout le réseau Transilien, et le deuxième taux le plus bas de toute la région Ile-de-France derrière le RER A. Et il ne s'agit là que de moyennes : la plupart des incidents d'exploitation ayant lieu aux heures de pointe, pour les usagers de cette ligne, ces taux de ponctualité sont largement surestimés. En heure de pointe, les retards supérieurs à 10 minutes sont quasiment quotidiens, et liés presque exclusivement à des problèmes d’exploitation (mise en place tardive du train, régulation du trafic, sortie tardive du dépôt, arrêt inopiné sur les voies…) Plusieurs fois par semaine en heure de pointe, de graves problèmes d'exploitation engendrent des interruptions totales de trafic. Depuis plusieurs années, la ligne R est totalement minée par les retards et les travaux, la communication en cas de perturbation est aléatoire, et les fiches horaires travaux publiées sur le site Transilien et l’application SNCF sont complètement incompréhensibles. Nous voyageons dans des conditions absolument déplorables, entassés debout sur des trajets excédant bien souvent une heure, dans des trains non chauffés en hiver et non climatisés en été. En décembre 2014, le STIF a enfin passé une commande à Bombardier pour changer les trains totalement inadaptés en matière de confort dans lesquels nous voyageons actuellement (Z2N), mais a pris la décision absolument aberrante de ne pas équiper ces nouveaux trains de toilettes alors que les temps de parcours dépassent 1h30 sur l’axe Paris – Montargis et que le temps de parcours maximal sans arrêt entre deux gares approche 30 minutes (Paris – Melun) ! Autant dire qu’avec le nouveau matériel, de nouvelles galères s’annoncent !


Nous demandons à Ile-de-France Mobilités et à la SNCF de mener un plan d’action d’envergure afin de redresser la situation sur cette ligne, devenue insupportable pour les dizaines de milliers de voyageurs qui l’empruntent chaque jour. Nous exigeons :
- Que IDF Mobilités et SNCF Transilien mettent tous les moyens à leur disposition pour ramener dans les plus brefs délais le taux de ponctualité au-delà du seuil minimal contractuel de 90% fixé par IDF Mobilités pour la ligne R.
- Que les plans de circulation et éventuellement les horaires soient revus afin que les trains de la ligne R ne se retrouvent pas à devoir systématiquement laisser passer des trains prioritaires (Intercités, TGV), ou se retrouvent bloqués derrière des trains de fret.
- Une meilleure gestion des arrivées en Gare de Lyon où les trains de la ligne R sont bien souvent obligés de s’arrêter plusieurs minutes pour attendre la sortie d’un autre train.
- D’être informés via des annonces micro, de manière claire et efficace en cas de perturbation.
- Qu’en cas de travaux, une seule fiche horaire travaux soit publiée par semaine, regroupant la totalité des travaux de la ligne, comme c’est le cas dans la plupart des régions avec les TER. Il est totalement anormal, comme c’est le cas actuellement, de devoir croiser quatre fiches horaires travaux différentes voire contradictoires pour tenter de savoir quels trains circulent en soirée !
- En cas de travaux en soirée, une meilleure gestion des bus de substitution à Melun. Il est anormal d'attendre 10 minutes le départ d'un bus plein en gare de Melun. Il est également totalement inutile et pénalisant de rendre tous les bus omnibus. La mise en place d'au moins un bus direct entre Melun et Fontainebleau-Avon fait gagner 10 minutes aux usagers à destination de Fontainebleau-Avon et au-delà, elle doit être systématique !
- Que les nouveaux trains soient équipés d’un module toilettes par rame minimum, au moins pour les axes Paris – Montargis et Paris - Moret - Montereau où les temps de parcours sont supérieurs à une heure et où le temps de parcours maximal entre deux arrêts est de 27 minutes (Paris – Melun). Les toilettes présentes en gare (fort peu nombreuses par ailleurs) ne pourront jamais se substituer aux toilettes à bord des trains en particulier pour les personnes souffrant de problèmes de santé, et vis-à-vis desquelles cette décision constitue une discrimination inacceptable.
- Que les gares de la ligne R soient équipées de manière juste et équitable en toilettes : un seul module toilettes ne suffit pas dans les grandes gares de la ligne (Melun, Fontainebleau-Avon, Nemours) et il est totalement inacceptable que les toilettes soient payantes dans certaines gares (Moret Veneux-les-Sablons, Montargis, Paris Lyon) alors qu’elles sont gratuites dans d'autres. Là encore, cette discrimination est intolérable. A ce titre, il est rappelé que l’article 67 du règlement sanitaire départemental type impose la présence de toilettes en nombre suffisant dans tout lieu destiné à recevoir du public. Jusqu’à preuve du contraire, c’est le cas des trains et des gares !
- De ne pas négliger la maintenance des trains actuels sous prétexte que de nouveaux trains arriveront dans plus d’un an ! Les Z2N actuels circulent de plus en plus souvent sans chauffage, avec des vitres condamnées en mode ouvert voire cassées, ou avec des voitures condamnées en heure de pointe. De telles conditions de transport, même à titre provisoire, sont inacceptables !

Le collectif des usagers de la ligne R

Pour rejoindre la page Facebook du Collectif des usagers de la ligne R :
https://www.facebook.com/usagersdelagarefontainebleauavon/?hc_ref=ARSsgFcA-BvWZcku8ZLVhF4R8iapDeNjwRolJMyrWVx8eDqNR09h7tMbJ0BxohRhJU4&fref=nf



Collectif des usagers de la ligne R compte sur vous aujourd'hui

Collectif des usagers de la ligne R a besoin de votre aide pour sa pétition “STIF: Pour une amélioration significative des conditions de transport de la ligne R (Transilien)”. Rejoignez Collectif des usagers de la ligne R et 1 496 signataires.