Interdisez l'utilisation des pesticides, herbicides et autres fongicides

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Je suis une maman de 2 petits garçons de 18 mois et 5 ans, j'ai deux beaux enfants de 13 et 10 ans. Nous vivons à la campagne, dans un petit hameau tranquille où rien ne peu normalement gêner notre quiétude.. et pourtant j'ai peur. J'ai peur dès que j'entend le bruit du tracteur s'approcher de notre maison, qui borde un grand champs cultivé. La panique rentre dans notre maison dès qu'on entend ce bruit sourd augmenter progressivement :

- "C'est la tracteur ?!"    " Où est-il ?"  "Il arrive !"  "Les enfants, rentrez dans la maison ! Ou est le chien ? rentrez-le ! Fermez toutes les fenêtres !"

Et alors, nos enfants se collent tous devant la petite fenêtre de la salle de bain pour regarder ce gros tracteur auquel est accroché un immense pulvérisateur de plusieurs mètres de long, qui dégage un immense nuage de produits extrêmement toxiques. Les enfants ont le cœur qui bat d’excitation tellement ce spectacle est impressionnant ! Mais de peur aussi.. Car ils ont bien compris que ce qui sort de cet engin est du poison :

- "Mais le blé qui est dessous maman, qui est-ce qui le mange ?" Je vous laisserai répondre à cette question de mon fils Gabriel qui a 5 ans...

Le tracteur est partit... Ouf. Attendons encore 1 heure avant de rouvrir les fenêtres.. "bientôt vous pourrez ressortir jouer dehors les enfants..". 

Quelques jours passent, il est minuit,  il fait très chaud, mon mari et moi-même dormons sous les toits, le velux est ouvert.. Soudains ma gorge me gratte, mon nez semble enfler, me piquer, je commence à tousser.. Le temps de sortir de mon demi-sommeil et de réaliser :  "Le tracteur !!"  Ce monstre qui vient hanter nos jours et nos nuits...

Je secoue mon mari, me lève en furie, ferme vite le velux et descend en trombe au rez de chaussé pour vérifier que toutes les fenêtres de la maison sont bien fermées, surtout celles des enfants... mince... celle de la salle de bain qui est sécurisée par des barreaux était restée ouverte... l'odeur quand j'y rentre ne trompe pas.. mes enfants dorment juste à côté. 

Je remonte me coucher, m'allonge sur notre lit et regarde les étoiles à travers mon velux fermé, le ventre noué, en écoutant le bruits incessant de ce monstre crachant son poison, qui a le pouvoir de nuire aux milliers d'êtres humains, d'enfants, qui vont manger des "bonnes pâtes" préparée avec ce blé, et aux animaux qui vont aussi s'en nourrir ; A notre fragile Terre Mère, à tout l'écosystème, aux animaux sauvages et aux nappes phréatiques dont est puisée l'eau que d'autres milliers d'être humains et d'animaux vont boire également ; Mais aussi à notre humble foyer, nos enfants, mon mari, nos animaux, moi.

Et des dizaines de milliers d'autres foyers comme nous...

Monsieur Travert, 

Nous vivons à la campagne, dans un petit hameau tranquille où rien ne peu normalement gêner notre quiétude.. et pourtant j'ai peur.



Elodie compte sur vous aujourd'hui

Elodie CROZIER a besoin de votre aide pour sa pétition “Stéphane Travert: Interdisez l'utilisation des pesticides, herbicides et autres fongicides”. Rejoignez Elodie et 169 signataires.