Ne nous volez pas l'Armada ! Pour des horaires de train décents entre Paris et Rouen

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


L’Armada jettera l’ancre dans la cité de Rollon et Pierre Corneille du 6 au 16 juin 2019. L’événement n’a pas d’égal en France. Nous, Normands, l’attendons depuis six ans. On fêtera son trentième anniversaire. Des millions et des millions de visiteurs, du monde entier, sont espérés. L’Hermione sera là. Le Président de la République est annoncé.

Pourtant la fête pourrait bien être gâchée par une décision dont l’absurdité dépasse l’entendement : de lourds travaux sont programmés sur la ligne de train Paris-Rouen en juin, précisément au moment de l’Armada! Résultat : les 1h10mn habituellement nécessaires pour faire les 120km entre Paris Saint-Lazare et Rouen passeront début juin à plus de deux heures en moyenne, avec des pointes à 3h51mn soit une vitesse ébouriffante de… 31 km/h ! Autant dire qu’aucun Parisien, aucun touriste raisonnable, aucun individu sensé ne prendra le train depuis Paris pour se rendre dans la capitale de la Normandie.

Des milliers de Rouennais et Normands utilisent quotidiennement la ligne Paris-Rouen-Le Havre. Ils subissent tous les jours un service de piètre qualité. Eh bien, pendant l’Armada, ce sera pire ! Combien de voitures supplémentaires jetées sur les routes, au mépris de toute considération environnementale ? Quelles conséquences économiques pour le tourisme, les commerçants, hôteliers, restaurateurs ? Quelle image pour la France, pour ses services publics ?

Messieurs les Présidents de la SNCF et de la Région Normandie, de quel péché sommes-nous, Rouennais, coupables pour mériter une telle punition ? Et nous ne vous parlons pas des dégâts infligés aux autres grandes manifestations normandes qui se tiendront à la même période, comme la Coupe du monde féminine de football au Havre. Quelle honte !

Il y a pourtant une solution simple : reportez les travaux de quelques jours. Engagez-les fin juin, après l’Armada. Cela ne changera rien, ou si peu, à leur exécution. Cela changera tout pour Rouen.

L’Armada est peut-être un détail pour vous ; pour nous Rouennais, Normands, elle veut dire beaucoup. Elle est notre joyau. Aidez-nous à faire de son trentième anniversaire un grand succès populaire. Nous sommes nombreux à vous le demander avec force : reportez les travaux de quelques jours.

Nicolas MAYER-ROSSIGNOL, Ancien Président de la Région Haute-Normandie, Citoyen Rouennais, Normand.