Pétition fermée

AVENIR DE LA GARE DE LA SOUTERRAINE ET DU TRANSPORT FERROVIAIRE EN CREUSE

Cette pétition avait 2 113 signataires


- Nous demandons à la SNCF de retirer le projet de télécommande de la gare de La Souterraine. Cette décision aurait de lourdes conséquences pour cette gare. Elle condamnerait le poste de chef de service, emploi stratégique pour la sécurité des usagers et supprimerait la possibilité d’aide à la descente des personnes, et particulièrement le service PSH (personne à situation de handicap) ayant pour conséquence la suppression de 6 emplois.

- Nous condamnons la suppression des postes d’agents circulation (voir exemple de St Sébastien) qui entrainera probablement la suppression des arrêts de trains TET, et peut être la réduction des heures d’ouverture, voire même la suppression du guichet, elle aurait aussi des conséquences sur les différents emplois du site (environ 30 emplois).


- Nous demandons que le projet de suppression des deux voies de service (4 et 6), donc plus de chargement à quai et de diminuer de 200 mètres l’embranchement Boone Comenor, soit abandonné car il entrainerait l’impossibilité de reprendre une activité FRET.


- Nous demandons que le guichet puisse vendre des billets pour les deux trains Eco (billets vendus uniquement sur internet), sur le train Paris-Toulouse à 11h21 et sur le train Toulouse-Paris à 14h37. Nous demandons également que le tarif des billets du guichet soit identique à ceux d’internet afin de faire bénéficier de manière équitable les prestations tarifaires à tous les usagers.


- Nous demandons le rétablissement des arrêts en gare de La Souterraine, du train 3604 à 5h37, l’arrêt du train 3644 à 11h37, l’arrêt du train 3660 à 17h37 dans le sens Toulouse Paris, et l’arrêt du train Paris-Toulouse à 17h20.


- Nous demandons le rétablissement des 2 TGV Brive Lille aller-retour tous les jours avec arrêt à La Souterraine.


- Nous demandons que le quai impair soit mis aux normes pour une meilleure descente des voyageurs en provenance de Paris, et que ce quai desserve la voie 3 pour des départs de TER depuis cette voie.


- Nous demandons le rétablissement des 2 dessertes aller-retour directes Bordeaux-Lyon via Guéret.


- Nous demandons le maintien des guichets vente sur le département de La Creuse et du nord de la Haute-Vienne du premier train au dernier train desservant.


- Nous demandons que les 2 dessertes entre Limoges et Felletin soient maintenues, en ajoutant une desserte en milieu de journée.



CHEMINOTS CGT CREUSE compte sur vous aujourd'hui

CHEMINOTS CGT CREUSE a besoin de votre aide pour sa pétition “sncf: AVENIR DE LA GARE DE LA SOUTERRAINE ET DU TRANSPORT FERROVIAIRE EN CREUSE”. Rejoignez CHEMINOTS CGT CREUSE et 2 112 signataires.