Le BILAN DETAILE des ACTIVITES et ACTIONS menées par la MONUSCO (ONU) en RDC.

0 have signed. Let’s get to 500!


MISE EN DEMEURE avec DATE BUTOIRE fixée au 30 Novembre 2018!

Cher Monsieur Antonio Guterres,

 

Nous, FILS et FILLES de l’actuelle République Démocratique du Congo (RDC), RÉDACTEURS et SIGNATAIRES en tant que NATION KONGO,
 

Initions et adressons à l’Organisation des Nations - Unies (ONU) dont vous en êtes le correspondant qualifie, la présente PÉTITION avec pour OBJECTIF de vous faire savoir que désormais NOUS nous impliquons DIRECTEMENT et INTENSIVEMENT via ACTIONS JUDICIAIRES CIBLÉES contre les AUTEURS, les COMPLICES et les COMMANDITAIRES de DEUX PRINCIPAUX FOYERS du GÉNOCIDE qui a fait plus de 13.000.000 (Treize MILLIONS) de morts des faits de cette agression terroriste.
 

A SAVOIR:

 

PRIMO:

LES VIOLS de NOS MAMA qu’ils planifient, organisent et érigent en ARME DE GUERRE!

 

                SECUNDO:

L’IMPUNITÉ ABSOLUE dont continuent à jouir jusqu’à présent, les auteurs RWANDAIS des TUERIES et des MASSACRES des populations civiles dans PLUSIEURS LOCALITÉS de la RDC, plus précisément de TINGI-TINGI et de MBANDAKA, tel qu’indiqué dans le rapport portant le nom de votre EXPERT Roberto GARRETON,

 

Confirmons que la RDC n’est pas en GUERRE mais AGRESSÉE, ENVAHIE et OCCUPÉE.
 

Constatons avec RÉVOLTE que malgré la présence de “vos” troupes armées (Casques bleues) de plus de 17.000 hommes  selon votre VERSION OFFICIELLE, la situation SÉCURITAIRE en RDC ne cesse de se dégrader au jour le jour depuis  maintenant plus de deux  DÉCADES.
 

 

Considérons que le moment est venu pour NOUS, NATION KONGO, de demander à l’ONU par votre canal, de publier sur son site web (ou sur tout support de son choix accessible qu’elle devra  nous communiquer)  le BILAN DÉTAILLÉ  de TOUTES LES ACTIVITÉS et ACTIONS menées par la MONUSCO en RDC par rapports aux DEUX PRINCIPAUX FOYERS  précités.
 

Vu que  ce Rapport Garreton établi par ailleurs de manière claire et SANS équivoque  l’USURPATION d’IDENTITÉ  au nom congolais de  Joseph Kabila Kabange par un de ces  OFFICIER MILITAIRE RWANDAIS  ayant opéré sous le sobriquet de “COMMANDANT HYPPO” pendant ces tueries et massacres de TINGI-TINGI et MBANDAKA.
 

Actons et convenons en que c'est cette USURPATION d’IDENTITÉ qui a facilité plus tard l’IMPOSTURE par la RUSE de cet OFFICIER MILITAIRE RWANDAIS “COMMANDANT HYPPO” aux FONCTION SUPREME de PRESIDENT, de CHEF de l’ ÉTAT et de CHEF des ARMEES de la République Démocratique du Congo avec CONNAISSANCE et INTENTION CRIMINELLE de garantir UNE IMPUNITÉ ABSOLUE à lui-même personnellement, à ses co-auteurs, à ses complices, aux commanditaires et aux receleurs des NOS RESSOURCES NATURELLES PILLÉES.
 

Actons et convenons-en que ses fonctions de PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE, de chef d’État et de chef des Armées de la RDC sont CONSTITUTIONNELLEMENT devenues CADUQUES depuis le 19 Décembre 2016.

Que dès lors, cet OFFICIER MILITAIRE RWANDAIS “COMMANDANT HYPPO alias Joseph Kabila Kabange ne peut en AUCUN CAS se PRÉVALOIR  d’AUCUNE quelconque IMMUNITÉ face à TOUT MANDAT D’ARRÊT INTERNATIONAL lancé contre LUI avec DEMANDE D’ARRESTATION IMMÉDIATE : NI IMMUNITÉ de JURIDICTION, Ni IMMUNITÉ DES FONCTIONS
 

Conformément et en application STRICTE de la MISSION confiée à l’ONU, celle de faire régner la paix dans le monde telle que décidée, signée et gravée le 25 Juin 1945 dans sa CHARTE, par les représentants des Nations Membres.
 

 Vu l’EXTRÊME GRAVITÉ  des faits,
Sauf prendre le risque de perdre TOUTE LÉGITIMITÉ, TOUTE CRÉDIBILITÉ et par là même SA RAISON d’EXISTENCE aux yeux de NOUS,  NATION KONGO, ainsi qu’AUX YEUX de TOUT OBSERVATEUR NEUTRE, l’Organisation des Nations Unies (ONU) doit IMPÉRATIVEMENT  prendre TOUTES LES  MESURES COERCITIVES LÉGALES ET NÉCESSAIRES SANS DÉLAIS SUPPLÉMENTAIRES.

 

 

 Pour ces motifs,

 

NOUS, NATION KONGO, venons vous adresser la présente  MISE EN DEMEURE d’ordonner  la  CAPTURE  par la MONUSCO de cet GENOCIDAIRE – IMPOSTEUR  d’OFFICIER RWANDAIS “COMMANDANT HYPPO“, USURPATEUR D’IDENTITE congolaise au nom de  Joseph Kabila Kabange sur base de VOS PROPRES RAPPORTS D’ACCUSATIONS au plus tard pour le 30 Novembre 2018 !
 

Et justice sera enfin rendue au plus de Treize MILLIONS DES FILS et FILLES VICTIMES du GÉNOCIDE KONGO!
 

DANS LE CAS CONTRAIRE, Nous serons dans l’OBLIGATION de PRENDRE ACTE de la NON CAPTURE d’alias Joseph Kabila Kabange comme étant une DÉCLARATION SOLENNELLE, un AVEU de FAILLITE de la MISSION de l’ONU en RDC : NOUS SERONS QUITTES DE TOUT !    
 

Et en TOUTE  SOUVERAINETÉ, tout en tirant LES  CONSÉQUENCES qui s’imposent, NOUS  prendrons TOUTES MESURES UTILES,  INDISPENSABLES et NÉCESSAIRES afin d’initier des  ACTIONS JUDICIAIRES  AD HOC pour la SAUVEGARDE des INTÉRÊTS SUPÉRIEURS de NOTRE NATION,
 

 

Fait à NEW YORK, le 18 Octobre 2018

  

Les Rédacteurs                                

                                                                                                                                      Les signataires

 

MISEZUEL MAMBAMBU        MARIYUS NOKO NGELE                                               .. /..

 

PS

-          Courrier envoyé en recommandé avec accusé de réception

-          Copies transmises à qui de droit.

 

SIGNONS cette PETITION