Pétition fermée

Contre l’augmentation des frais d’inscription en PrépaConcours signe la pétition de l’UNEF

Cette pétition avait 89 signataires


            L’Ecole des Affaires Publiques travaille depuis plusieurs mois sur une réforme profonde de la PrepaConcours, visant à l’adapter aux attentes légitimes des étudiant-e-s. Après plusieurs semaines d’audition des étudiant-e-s et de leurs représentant-e-s, le projet de réforme du modèle pédagogique et financier a été transmis aux élu-e-s des conseils pour être soumis au vote lundi 27 février.

 

            La direction espère ainsi faire évoluer radicalement le montant des frais d’inscription payé par les étudiant-e-s. La réforme propose notamment de faire payer 1500 euros supplémentaires, s’ajoutant au montant des frais d’inscription en master, à l’ensemble des étudiant-e-s non-boursier-e-s souhaitant suivre des cours dispensés dans le cadre de la PrépaConcours. Un nouveau barème a également été élaboré pour les étudiant-e-s post-master, composé de 3 tranches pour les étudiant-e-s non-boursier-e-s à 1500, 3000 et 4500 euros.

 

            Si l’UNEF ne peut que se féliciter de la baisse prévue des frais d’inscription pour les plus hautes tranches, nous nous opposons fermement à l’augmentation prévue pour les tranches les plus basses. Passer de frais d’inscription actuellement à 320 euros l’année, à 1500 euros l’année (soit une augmentation de 370% en un an) représenterait un choc financier considérable pour les étudiant-e-s et leurs familles. Cette réforme est un frein important à l’accès des étudiant-e-s aux moyens financiers modestes à la PrépaConcours, elle s’oppose à la démocratisation des concours de la fonction publique.

 

            L’UNEF s’oppose également à l’introduction de frais d’inscription supplémentaires en master 2. Les frais d’inscription en master sont d’ores et déjà extrêmement élevés, et ils ne cessent d’augmenter d’année en année. Les étudiant-e-s, sur l’ensemble des tranches confondues, n’ont pas les moyens de débourser 1500 euros en plus pour une année d’études. Cette réforme risque d’empêcher financièrement des étudiant-e-s intéressé-e-s de suivre la préparation aux concours administratifs.

 

            L’UNEF revendique la suppression de l’introduction de frais supplémentaires pour les étudiant-e-s de Master 2 en Affaires Publiques souhaitant suivre des cours de la Prépaconcours. L’UNEF propose également un barème alternatif de frais d’inscription pour les étudiant-e-s post-master dans lequel aucun étudiant-e ne verrait ses frais d’inscription augmenter par rapport à la situation actuelle, et qui conserverait le bénéfice obtenu pour les plus hautes tranches.

 

            Contre l’augmentation des frais d’inscription en Master 2 et en PrépaConcours, signe la pétition de l’UNEF !



Solène compte sur vous aujourd'hui

Solène DELUSSEAU-JELODIN a besoin de votre aide pour sa pétition “Sciences Po: Contre l’augmentation des frais d’inscription en PrépaConcours signe la pétition de l’UNEF”. Rejoignez Solène et 88 signataires.