SAUVEGARDONS le SANCTUAIRE NOTRE DAME de VERDELAIS

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Le 10 juin 2018, à la fin de la messe dominicale, l’Abbé Grondona, recteur du sanctuaire de Verdelais nous a appris son envoi par Mgr Ricard dans une autre paroisse du diocèse à partir du 1er septembre.

Notre communauté de fidèles apprenait par la même occasion qu’il n’y aurait plus de prêtre à demeure à la Basilique.

Nous demandons à Mgr Ricard de placer un prêtre à demeure à Verdelais.

Une première pétition est disponible à la signature dans le village de Verdelais.

La présente pétition, en ligne, vise à permettre aux personnes qui sont loin du sanctuaire, mais des habitués, d’apporter leur soutien à cette demande.

Article du 23/06/2018 paru dans la presse locale:https://actu.fr/nouvelle-aquitaine/verdelais_33543/le-sanctuaire-verdelais-pres-langon-passe-detre-prive-pretre_17420013.html

Présentation de Verdelais par Le Jour du Seigneur (France 2) : https://videotheque.cfrt.tv/video/marie-consolatrice-a-notre-dame-du-verdelais

 

 

Monseigneur,

Depuis 900 ans le peuple de Dieu se tourne vers Marie, consolatrice des affligés, en se rendant à Verdelais.

En ces temps troublés, aujourd’hui comme par le passé, les fidèles ne s’y trompent pas et se tournent une fois de plus vers Notre Dame.

Ces dernières années ont vu augmenter le nombre des pèlerinages, le nombre des personnes qui assistent à la Messe dominicale, à l’adoration Eucharistique, qui se confessent.

Notre assemblée est un vivier de vocations sacerdotales et religieuses. Plus de 20 enfants de cœur se relaient au cours de l’année au service de l’autel.

Le nombre des ex-voto continue d’augmenter et plusieurs dizaines ont été posés par des pèlerins au cours de ces années.

Plusieurs groupes de chrétiens ont offert récemment des robes à la Ste Vierge.

Preuve de la vivacité de notre sanctuaire diocésain, de nombreuses paroisses de Gironde et d’ailleurs, groupes scouts, associations jacquaires, ordres équestres, gens du voyage, s’y rendent une fois par an.

Monseigneur, combien d’églises rurales de votre diocèse sont ouvertes 365 jours sur 365 par des bénévoles ? C’est le cas de la Basilique de Verdelais.

Le Diocèse (vous !) ainsi que la Mairie, le Département et la Région contribuent régulièrement à l’entretien et la rénovation des bâtiments : Colline du Calvaire, ravalement de la façade de la basilique, Hostellerie Géraud de Graves etc.

Le 22 juillet prochain, comme en 2012, le « Jour du Seigneur » de France 2 va y filmer la Messe pour le bienfait de 400 000 téléspectateurs.

Des communautés religieuses féminines envisagent de s’installer l’an prochain à Verdelais. Le feront-elles s’il n’y a plus de prêtre ?

Depuis 900 ans seules la Grande Peste, la Guerre de Cent Ans, les guerres de religion et la révolution française ont pu interrompre temporairement la présence d’un prêtre à Verdelais.

Nous vous demandons d'installer un prêtre à demeure à Verdelais, comme cela a toujours été le cas.

Monseigneur, un dernier mot : après la révolution française, le prêtre qui a rouvert le sanctuaire s’appelait le Père Ricard.

Nous attendons avec impatience la réponse que vous ferez au peuple de Dieu, dont vous avez la charge.

 



PETITION compte sur vous aujourd'hui

PETITION VERDELAIS a besoin de votre aide pour sa pétition “SAUVEGARDONS le SANCTUAIRE NOTRE DAME de VERDELAIS”. Rejoignez PETITION et 937 signataires.