SPA de Marly pour Espoir et les autres

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Nous demandons à Madame Binot responsable de la fourrière et de la spa de Marly (faisant partie de la confédération des spa de Lyon)
https://www.laconfederation.fr/trouver-refuge-adopter-animal/

Pour donner suite à notre demande de prendre en charge une chienne type Amstaff, non réclamée par son propriétaire

https://www.facebook.com/molossesultimechance/photos/a.1931264770442619/2320926611476431/?type=3&theater

Et ce suite à deux entretiens téléphoniques lors desquels nous avons pu constater un manque de dialogue et des positions fermes :
* Un partenariat solide et durable avec un maximum d’Associations de Protection Animale, et non qu’avec des associations confédérées avec la S.P.A.

Un tel refus constitue un manque de respect des droits des autres associations dûment enregistrées.

Le fait de ne pas être confédérées ne fait pas des autres associations (dûment enregistrées par la préfecture), des personnes non responsables. Pour mémoire nous sommes dûment enregistrées par la préfecture.
Nous émettons l’hypothèse d’une forme de discrimination. Si non Pourquoi ?
Le but n’est autre que le devenir de tous les animaux adoptables, non réclamés ou non identifiés, non pris par là en charge par la S.P.A. Afin de sauver n maximum de vie il faut qu’ils soient automatiquement pris en charge par ces associations pour que tous puissent avoir une 2ème chance.

https://spa-val-marly.skyrock.com/1.html les mises a jours sont trop espacées


*Qu’il soit créé une diffusion (sur site internet ou réseaux sociaux) de fiches avec photos de tous les animaux présents à la fourrière dans l'espoir qu'ils retrouvent plus rapidement leurs propriétaires.
* Conformément à la loi, la possibilité de transfert des chiens de 1ère catégorie (tout en sachant que nombreux sont ceux déclassable par diagnose
) afin qu’ils soient hors euthanasie.

*Qu’il nous soit prouvé par le(s) texte(s) de loi(s), qu'un chien de catégorie qui ne soit pas sujet a cession, doit être euthanasié. La loi prévoit de par l’article Article D211-3-2 du CRPM

En cas de classement du chien au niveau de risque 4, le vétérinaire informe son détenteur ou son propriétaire qu'il lui est conseillé de placer l'animal dans un lieu de détention adapté ou de faire procéder à son euthanasie. Un lieu de détention adapté est un lieu dans lequel, sous la responsabilité du propriétaire ou du détenteur, l'animal ne peut pas causer d'accident.

Parce qu’une vie est une vie, nous sommes la voix de ceux qui n’en ont pas.
Pour que les choses changent positivement, soutenez-nous, signez cette pétition, montrons à nos Politiques, aux agents en charge et à tous les acteurs de la protection animale que nous voulons que les choses changent.

MOLOSSES ULTIME CHANCE