Relever le PCF, réengager le combat révolutionnaire.

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


La convocation de ce congrès était nécessaire pour répondre au besoin de dresser un bilan sans complaisance des orientations prises par sa direction au cours de la dernière période. Ces orientations ont abouti à l’effacement du PCF pendant l’élection présidentielle et à un très sérieux recul aux législatives, auxquelles le parti n’a recueilli que 2,7% des suffrages exprimés, soit le plus faible score de son histoire. Cela a provoqué un grand désarroi chez les militants, sans parler de la perte de plusieurs milliers d’adhérents dans la foulée.

Le projet de « base commune » proposé par la direction du adre de la préparation du Congrès Extraordinaire du parti a été soumis au vote du Conseil National, le 3 juin dernier. Presque la moitié des membres de cette instance n’a pas participé à la réunion. Sur ceux qui étaient présents, 49 ont voté pour, 26 ont voté contre et 16 ont préféré s’abstenir. Ceci signifie que la « base commune » proposée par la direction n’a été voté que par 29% de son Conseil National.

Le texte présenté par la direction ne contient aucune tentative d’analyser cet échec et ne donne aucune idée de comment surmonter ses conséquences. C’est comme rien de particulier ne s’est passé en 2017. Il ne reconnaît pas dans quel état se trouve le parti. Clairement, nous avons une direction qui ne peut pas ou ne veut pas se remettre en question. Elle n’envisage rien pour sortir le parti de l’impasse dans laquelle il se trouve et ne demande rien d’autre aux adhérents que de lui laisser « carte blanche » concernant ses orientations futures.

C’est pourquoi la présentation d’une « base commune » alternative nous paraît absolument indispensable. Les camarades qui ont travaillé ensemble dans l’élaboration de ce document ne sont pas nécessairement d’accord sur tout. Mais ils sont tous convaincus que le PCF ne doit pas se réduire à un simple point d’appui pour d’autres forces politiques. Un changement de cap est nécessaire pour lui permettre de grandir et de rayonner. Nous partageons l’objectif de réarmer le parti d’un programme de rupture avec le capitalisme, remettant clairement en cause la propriété capitaliste. Loin des manœuvres de coulisse, nous n’avons que nos convictions à défendre. L’appel que nous lançons s’adresse directement aux militants de base. Nous voulons ouvrir une large discussion sur les mesures et les moyens par lesquels le PCF puisse contribuer à la lutte pour en finir avec le système capitaliste. Voilà sa raison d’être, sa mission, son ambition pour l’humanité.

Pour signer le texte, il faut être membre du PCF à jour de cotisations, signer sur change.org et/ou écrire à  : texte.alternatif@gmail.com

La validation de la base commune alternative, qui doit avoir lieu le 6 juillet prochain, sera une première étape indispensable dans le redressement et le réarmement politique du PCF ! Nous invitons les membres du parti à la signer massivement.



Greg compte sur vous aujourd'hui

Greg OXLEY a besoin de votre aide pour sa pétition “Relever le PCF, réengager le combat révolutionnaire.”. Rejoignez Greg et 82 signataires.