Victory

The Dismissal of Justin Trudeau and the Liberal party

This petition made change with 5,023 supporters!


 

 

May it please your Majesty, 

Qu’il plaise à Votre Majesté,

 

 
We wish to inform you of an important occurrence we believe deserves your attention

Nous souhaitons vous informer d’un événement important qui, nous le croyons, mérite votre attention.


We, the concerned citizens of Canada, member of the Commonwealth of England. Humbly request our Majesty the Queen of England, Queen Elizabeth II, to dismiss Justin Trudeau and the liberal party from Parliament for Treason, Endangerment of National Security, plus the many unethical acts against the Commonwealth of Canada and its citizens, within a 2 year period as acting Prime Minister and majority government.

 

Nous, les citoyens préoccupés du Canada, membre du Commonwealth de l’Angleterre, demandons humblement à Sa Majesté la Reine Elizabeth II, d’expulser Justin Trudeau et le parti libéral du Parlement pour trahison, mise en péril de notre sécurité nationale et multiples manquements à l’éthique contre le Commonwealth du Canada et ses citoyens au cours d’une période de 2 ans où ils ont agi en tant que premier ministre et gouvernement majoritaire.

 
 
    HIGH TREASON:

    HAUTE TRAHISON :
 
  46 (1) Every one commits high treason who, in Canada,

  46 (1) Commet une haute trahison quiconque, au Canada, selon le cas :

 
 
(a) kills or attempts to kill Her Majesty, or does her any bodily harm tending to death or destruction, maims or wounds her, or imprisons or restrains her;

a) tue ou tente de tuer Sa Majesté, ou lui cause quelque lésion corporelle tendant à la mort ou destruction, ou l’estropie ou la blesse, ou l’emprisonne ou la détient;

 
(b) levies war against Canada or does any act preparatory thereto; or

b) fait la guerre contre le Canada ou accomplit un acte préparatoire à une telle guerre;

(c) assists an enemy at war with Canada, or any armed forces against whom Canadian Forces are engaged in hostilities, whether or not a state of war exists between Canada and the country    whose forces they are.

c) aide un ennemi en guerre contre le Canada, ou des forces armées contre lesquelles les Forces canadiennes sont engagées dans des hostilités, qu’un état de guerre existe ou non entre le Canada et le pays auquel ces autres forces appartiennent.

 
 
    TREASON:

    TRAHISON :

 
 
(2) Every one commits treason who, in Canada,

(2) Commet une trahison quiconque, au Canada, selon le cas :

 
 
(a) uses force or violence for the purpose of overthrowing the government of Canada or a province;

a) recourt à la force ou à la violence en vue de renverser le gouvernement du Canada ou d’une province;
 
(b) without lawful authority, communicates or makes available to an agent of a state other than Canada, military or scientific information or any sketch, plan, model, article, note or document of a military or scientific character that he knows or ought to know may be used by that state for a purpose prejudicial to the safety or defence of Canada;

b) sans autorisation légitime, communique à un agent d’un État étranger, ou met à la disposition d’un tel agent, des renseignements d’ordre militaire ou scientifique ou tout croquis, plan, modèle, article, note ou document de nature militaire ou scientifique alors qu’il sait ou devrait savoir que cet État peut s’en servir à des fins préjudiciables à la sécurité ou à la défense du Canada;
 
(c) conspires with any person to commit high treason or to do anything mentioned in paragraph (a);

c) conspire avec qui que ce soit pour commettre une haute trahison ou accomplir une chose mentionnée à l’alinéa a);
 
(d) forms an intention to do anything that is high treason or that is mentioned in paragraph (a) and manifests that intention by an overt act; or

d) forme le dessein de commettre une haute trahison ou d’accomplir une chose mentionnée à l’alinéa a) et révèle ce dessein par un acte manifeste;
 
(e) conspires with any person to do anything mentioned in paragraph (b) or forms an intention to do anything mentioned in paragraph (b) and manifests that intention by an overt act.

e) conspire avec qui que ce soit pour accomplir une chose mentionnée à l’alinéa b) ou forme le dessein d’accomplir une chose mentionnée à l’alinéa b) et révèle ce dessein par un acte manifeste.

 
 
    CANADIAN CITIZEN:

    CITOYEN CANADIEN :

 
 
(3) Notwithstanding subsection (1) or (2), a Canadian citizen or a person who owes allegiance to Her Majesty in right of Canada,

(3) Nonobstant les paragraphes (1) ou (2), un citoyen canadien ou un individu qui doit allégeance à Sa Majesté du chef du Canada et qui, se trouvant au Canada ou à l’étranger, accomplit une chose mentionnée :

 (a) commits high treason if, while in or out of Canada, he does anything mentioned in subsection (1); or

a) au paragraphe (1), commet une haute trahison;

 
 
(b) commits treason if, while in or out of Canada, he does anything mentioned in subsection (2).       

b) au paragraphe (2), commet une trahison.
 

    OVERT ACT:

    ACTE MANIFESTE :

 
 
(4)Where it is treason to conspire with any person, the act of conspiring is an overt act of treason

(4) Lorsqu’une conspiration avec toute personne constitue une trahison, le fait de conspirer est un acte manifeste de trahison.

 
(1A)
      Bill C-6:

      Projet de loi C-6 :

 Will reward any number of convicted terrorists: the right to retain their Canadian citizenship.

Offrira aux terroristes reconnus coupables, sans égard à leur nombre, le droit de conserver leur citoyenneté canadienne.

 
      FROM:

      AVANT :

 Citizenship could be revoked from dual citizens convicted of treason, spying and terrorism offences, depending on the sentence received, or who were a part of an armed force of a country or organized group engaged in conflict with Canada.

La citoyenneté d’un citoyen à double nationalité peut être révoquée si cette personne est déclarée coupable de trahison, d’espionnage ou de terrorisme, selon la peine, ou si elle devient membre d’une force armée d’un pays ou d’un groupe organisé engagé dans un conflit avec le Canada.

      TO:

      MAINTENANT :

 This provision is repealed. Dual citizens living in Canada who are convicted of these crimes will face the Canadian justice system, like other Canadian citizens who break the law.

Cette disposition est abrogée. Tout citoyen à double nationalité qui est déclaré coupable de ces crimes est traduit devant la justice canadienne, comme tout autre Canadien qui enfreint la loi.

 
      WHERE AS:

      OR :

 Public Safety Minister, Ralph Goodale confirms there are at least 60 ISIS terrorist fighters are retaining Canadian citizenship and are being welcomed back for reintegration to Canadian general population, without prosecution of their crimes against Canada and its allies.

Le ministre de la Sécurité publique, Ralph Goodale, confirme qu’au moins 60 terroristes combattant pour l’État islamique ont conservé leur citoyenneté canadienne et été accueillis de nouveau afin d’être réintégrés à la population canadienne, et ce, sans poursuite judiciaire pour leurs crimes contre le Canada et ses alliés.

 
 
(2A)

      Motion M-103: 


That, in the opinion of the House, the government should: (a) recognize the need to quell the increasing public climate of hate and fear; (b) condemn Islamophobia and all forms ofsystemic racism and religious discrimination and take note of House of Commons’ petition e-411 and the issues raised by it; and (c) request that the Standing Committee on CanadianHeritage undertake a study on how the government could (i) develop a whole-of-governmentapproach to reducing or eliminating systemic racism and religious discrimination includingIslamophobia, in Canada, while ensuring a community-centered focus with a holistic responsethrough evidence-based policy-making, (ii) collect data to contextualize hate crimereports and to conduct needs assessments for impacted communities, and that the Committeeshould present its findings and recommendations to the House no later than 240 calendardays from the adoption of this motion, provided that in its report, the Committee shouldmake recommendations that the government may use to better reflect the enshrined rights and freedoms in the Constitution Acts, including the Canadian Charter of Rights and Freedoms.

Que, de l’avis de la Chambre, le gouvernement devrait : a) reconnaître qu’il faille endiguer le climat de haine et de peur qui s’installe dans la population; b) condamner l’islamophobie et toutes les formes de racisme et de discrimination religieuse systémiques et prendre acte de la pétition e-411 à la Chambre des communes, ainsi que des problèmes qu’elle a soulevés; c) demander que le Comité permanent du patrimoine canadien entreprenne une étude sur la façon dont le gouvernement pourrait (i) établir une approche pangouvernementale pour la réduction ou l’élimination du racisme et de la discrimination religieuse systémiques, dont l’islamophobie, au Canada, tout en assurant l’adoption de politiques fondées sur les faits, qui soient d’application globale et axées sur la communauté, (ii) recueillir des données pour contextualiser les rapports sur les crimes haineux et pour évaluer les besoins des communautés touchées; le Comité devrait présenter ses conclusions et ses recommandations à la Chambre dans les 240 jours civils suivant l’adoption de la présente motion, pourvu que, dans son rapport, le Comité devrait formuler des recommandations que pourra appliquer le gouvernement afin de mettre davantage en valeur les droits et libertés garantis dans les lois constitutionnelles, y compris la Charte canadienne des droits et libertés.

 (2B)


U.S.A President, issued a statement announcing deportation of illegal immigrants. InJanuary/2018, Justin Trudeau sent out a message on Twitter. “To those fleeing persecution,terror & war, Canadians will welcome you, regardless of your faith. Diversity is ourstrength #Welcome To Canada.” Considering the influx of asylum seekers illegally crossingthe border, now creating a division amongst the Canadian citizens. On 03/23/2017, M-103was passed, with the new creation of the word Islamophobia, there is no clear definition ofthe word “Islamophobia.” The Canadian constitution already protects against freedom ofReligion, Racism and Discrimination.

Le président des États-Unis a diffusé un communiqué annonçant la déportation des immigrants illégaux. En janvier 2018, Justin Trudeau a publié un message sur Twitter. « À ceux qui fuient la persécution, la terreur et la guerre, sachez que le Canada vous accueillera indépendamment de votre foi. La diversité fait notre force. #BienvenueAuCanada ». Considérant l’afflux des demandeurs d’asile qui traversent illégalement la frontière, une division s’établit parmi les citoyens canadiens. Le 23-03-2017, la motion M-103 a été adoptée, avec la création du mot « islamophobie », sans toutefois définir clairement le mot « islamophobie ». La constitution canadienne protège déjà notre liberté de religion et contre le racisme et la discrimination.

 
(3A)
      Conflict of Interest Act:

      Loi sur les conflits d’intérêts :


Prime Minister Justin Trudeau contravened sections 5, 11, 12, and 21 of the  Conflict of  Interest Act:   of the conduct of Prime Minister Justin Trudeau, in relation to vacations on Bells Cay, a private island in the Bahamas owned by the Aga Khan.

Le premier ministre Justin Trudeau a enfreint les articles 5, 11, 12 et 21 de la Loi sur les conflits d’intérêts en raison de sa conduite relativement à des vacances à Bells Cay, une île privée appartenant à l’Aga Khan.

 
Section 5 failed to meet the general duty set out in section 5 when he and his family vacationed on the Aga Khan’s private island.

Article 5 : non-respect de sa responsabilité générale, comme décrite à l’article 5, lorsqu’il a pris des vacances avec sa famille sur l’île privée de l’Aga Khan.

 
Section 11 of the Act when members of his family accepted the Aga Khan’s gift of hospitality and the use of his private island in March 2016 and when he and his family accepted the Aga Khan’s gift of hospitality in December 2016.

Article 11 : lorsque des membres de sa famille ont accepté la marque d’hospitalité de l’Aga Khan et l’utilisation de son île privée en mars 2016 et lorsque sa famille et lui ont accepté la marque d’hospitalité de l’Aga Khan en décembre 2016.

 
Section 12 when he and his family accepted travel provided by the Aga Khan on private aircraft. The travel was not required as part of his official duties, the circumstances were not exceptional and he did not seek the prior approval of the Commissioner

Article 12 : lorsque sa famille et lui ont accepté d’effectuer un déplacement dans un avion privé fourni par l’Aga Khan. Le déplacement n’était pas nécessaire dans l’exercice de sa charge publique, les circonstances n’étaient pas exceptionnelles et il n’a pas demandé l’approbation préalable du commissaire.

 
Section 21 had a number of official dealings relating to the Aga Khan and his institutions where he was exercising an official power, duty or function. I also determined that he was provided with an opportunity to improperly further the private interests of the Global Centre for Pluralism on two occasions in May 2016 during which discussions involved the outstanding $15-million grant to the endowment fund of the Global Centre for Pluralism and should have recused himself from those discussions. 

Article 21 : lors de ses nombreux échanges officiels par rapport à l’Aga Khan et à ses institutions, dans l’exercice de sa charge publique. Le commissaire a aussi déterminé qu’il avait eu l’occasion de promouvoir les intérêts du Centre mondial du pluralisme en mai 2016, lors de discussions à propos de la subvention en instance de 15 millions $ pour le fonds de dotation du Centre Mondial du pluralisme, malgré son devoir de récusation par rapport à de telles discussions.

(4A)

      Conflict of Interest Act:

      Loi sur les conflits d’intérêts :

 Finance Minister Bill Morneau has paid a $200 fine that was issued under the Conflict of Interest Act.Violation of paragraphs 22((22))aa ) and 22((22)) d ) of the  Conflict of  Interest Act :

Le ministre des Finances, Bill Morneau, a payé une amende de 200 $ émise à la suite d’une infraction à la Loi sur les conflits d’intérêts, alinéa 22((22)aa) et 22((22)d) :

 
Failure to include in a Confidential Report a corporation established in France and an estimate of its value.

Omission de déclarer, dans un rapport confidentiel, une société établie en France et une estimation de sa valeur

 
Failure to include in the Confidential Report his directorship of Morneau Shepell Inc of that corporation.

Omission de déclarer, dans un rapport confidentiel, son rôle de directeur chez Morneau Shepell Inc.

 
(5A)

       Cash for Access:

      Versement de dons en échange d’un accès :


The Liberals held a $1,500 cash-for-access fundraiser at a wealthy Chinese-Canadian business executive's mansion in May 2016. In attendance was Chinese businessman Zhang Bin, who along with a partner donated $1 million to the Trudeau foundation and the University of Montreal Faculty of Law.  Open and Accountable Government rules state "there should be no preferential access, or appearance of preferential access" in exchange for political donations. Finance Minister Bill Morneau, gave the final okay for Wealth One bank to launch as a federally chartered domestic bank on July 19/2016.  The prime minister Justin Trudeau explicitly linked his attendance there to the government business of attracting investment to Canada.

Les libéraux ont tenu une activité de financement dont l’accès était conditionnel au versement d’un don de 1 500 $ qui s’est déroulée au manoir d’un riche directeur d’entreprise Canadien d’origine chinoise, en mai 2016. L’une des personnes présentes était l’homme d’affaires chinois Zhang Bin, qui, conjointement avec un partenaire, a versé 1 million $ en don à la Fondation Trudeau et à la Faculté de droit de l’Université de Montréal. Selon les règles pour un gouvernement ouvert et responsable, « [il] ne doit y avoir aucun accès préférentiel au gouvernement, ou apparence d’accès préférentiel […] en raison [de] contributions financières ». Le ministre des Finances Bill Morneau a donné le feu vert au démarrage de la banque Wealth One à titre de banque à charte fédérale le 19 juillet 2016. Le premier ministre Justin Trudeau a expressément justifié sa présence à cet événement comme étant une affaire gouvernementale visant à attirer des investissements au Canada.

 
(6A)
       Unethical Conduct:

       Conduite contraire à l’éthique :

 
Justin Trudeau while in the house of parliament, May 18/2016 crossed the floor, and used  unethical language, while physically assaulting the Conservative whip, Gord Brown, and NDP’s whip, Ruth-Ellen Brosseau. 

Justin Trudeau, alors qu’il traversait la chambre du Parlement le 18 mai 2016, a utilisé un langage contraire à l’éthique, tout en attaquant physiquement le whip conservateur Gord Brown et la whip du NPD Ruth-Ellen Brosseau

(7A)

        Unethical Conduct:

       Conduite contraire à l’éthique :

 
Minister of Status of Women Maryam Monsef was revealed that her immigration application was falsified and came under scrutiny in 09/22/2016, when it was revealed she was born in Iran, not Afghanistan.  No deportation or reprimand and still, acting sitting member of the liberal party. 

La demande d’immigration de la ministre de la Condition féminine Maryam Monsef, examinée le 22 septembre 2016, s’est révélée falsifiée lorsqu’il a été découvert que le lieu de naissance de la ministre était l’Iran et non l’Afghanistan. Elle n’a pas fait l’objet d’une déportation ni d’une réprimande, et elle est toujours membre titulaire du parti libéral.

 
(8A)
       Unethical Conduct:

       Conduite contraire à l’éthique :

 
Defence Minister Harjit Singh Sajjan in  April/2017,  has formally apologized for  misrepresenting his role in a key Afghan offensive as evidence emerged that he had made the false claim.  Harjit Singh Sajjan said, ”I was the architect of the 2006 Operation Medusa, one of the biggest operations since the Korean War that Canada has led.”

Le ministre de la Défense Harjit Singh Sajjan, en avril 2017, s’est excusé officiellement pour avoir présenté de manière inexacte son rôle dans une offensive en Afghanistan après que des preuves de sa fausse déclaration aient fait surface. Harjit Singh Sajjan a déclaré : « J’ai été l’architecte de l’opération MEDUSA en 2006, l’une des plus importantes opérations menées par le Canada depuis la guerre de Corée. »


We, the Canadian citizens of the commonwealth of England have the honour to remain, Your Majesty's most humble and obedient servants. 

Nous, les citoyens canadiens du Commonwealth de l’Angleterre, avons l’honneur de demeurer les plus humbles et obéissants serviteurs de Sa Majesté.

 



Today: Canadian is counting on you

Canadian Citizens needs your help with “Queen Elizabeth II via Canadian Citizens: The Dismissal of Justin Trudeau and the Liberal party”. Join Canadian and 5,022 supporters today.