Apportez votre soutien contre la fermeture de l’établissement Mar A Beach à Calvi

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


❗️ Communiqué de L'union des commerçants de Calvi et de l'île rousse ❗️: "le 15 mai, le tribunal de grande instance se prononcera sur l'arrêté d'expulsion concernant Monsieur Franck Maraninchi (établissement mar a beach)situé sur la presqu’île de la revellata .

L'union des commerçants de Calvi et de l'île rousse redoute une décision d'expulsion demandée par le conservatoire du littoral.

Nous demandons à la population de Balagne de venir appuyer à nos côtés le samedi 12 mai à 16 h devant la sous préfecture de Calvi,la motion adoptée par le conseil municipal de Calvi à l'unanimité le 14 mars 2016 après l'expropriation de Franck Maraninchi 

« .......Le conseil municipal constate 2 poids et 2 mesures.

En effet l’expropriation a été effectuée sur des terrains non bâtis à une exception ,celle qui concerne le terrain nu et bâti,propriété de f Maraninchi (parcelle AD 14-18-19)qui emploie jusqu’à 20 personnes 8 mois de l'année.

Celui ci se trouve particulièrement lésé puisque le Bâti représente son outil de travail,unité économique indispensable sur ce site très fréquenté.cela alors même que toutes les autres parcelles bâties ne seront pas expropriées.

Sans vouloir entraver les décisions de justice,le conseil municipal de Calvi souhaite que la possibilité de maintenir une activité économique et commerciale sur la propriété privée de Mr Franck Maraninchi existe avec l'obligation de respecter les contraintes écologiques et environnementales liées à ce lieu d,exception.

Afin de trouver une solution pérenne,le conseil municipal propose aux différents partenaires que sont l'état,le conservatoire du littoral,les associations environnementales et Monsieur Franck Maraninchi qu'une réunion de conciliation ait lieu le plus rapidement possible. »

 


Cette motion a été adressé aux différents partenaires.

Depuis plus de 2 ans cette motion reste lettre morte !

 


A quelques jours d’une décision qui pourrait être dramatique pour Monsieur Maraninchi et fortement préjudiciable pour Calvi, nous en appelons à l'esprit de responsabilité du conservatoire du littoral,de l'état et des associations environnementales afin que soit trouvée avec les élus une solution équilibrée.

 


La sagesse doit avoir le dernier mot.



Mar a beach compte sur vous aujourd'hui

Mar a beach a besoin de votre aide pour sa pétition “Public: Apportez votre soutien pour garder ouvert l’établissement Mar A Beach, menacé d’expulsion”. Rejoignez Mar a beach et 3 972 signataires.