APPEL des Profs pour la Planète

0 a signé. Allez jusqu'à 7 500 !


APPEL des Profs pour la Planète

« Pour que nos élèves puissent continuer à apprendre »

Des jeunes de partout au Québec entameront dans les prochains mois la toute première grève pour lutter contre les changements climatiques. Le groupe Environnement Jeunesse s’apprête à exercer une action collective au nom des jeunes Québécois.e.s, en poursuivant le gouvernement fédéral pour « violation des droits fondamentaux » et « du droit à la vie et à la sécurité » des jeunes.

Nous, enseignant.e.s, avons une responsabilité majeure : ce que disent ces jeunes sur l’urgence absolue d’agir face à une crise écologique et humanitaire sans précédent, nous le savons. Dans nos salles de classe, nous avons accepté trop longtemps l’idée du « développement durable », entretenant chez les élèves l’illusion que la situation était sous contrôle et prise au sérieux par les gouvernements du monde.

Nous déclarons que nous ne voulons plus être les instruments d’une propagande rassurante, qui rend invisible la catastrophe écologique. Nous déclarons qu’il y a urgence d’agir et que notre rôle de pédagogues est d’accompagner les jeunes du Québec à comprendre, dénoncer et se mobiliser face à la crise climatique.

Le printemps 2019 doit être historique : nous appelons tou.te.s nos collègues du primaire, du secondaire, du collégial et de l’université, enseignant.e.s, personnel de soutien et personnel administratif à soutenir toutes grèves étudiantes, qu’elles soient locales, nationales ou internationales et à reconduire le mouvement jusqu’à l’obtention des changements profonds qui s’imposent. Loin de vouloir nous opposer ou faire concurrence aux mouvements déjà en cours, nous appelons au contraire à la convergence et à l’union de tou.te.s celles et ceux qui luttent pour notre jeunesse. Nous appelons l’ensemble des syndicats de la profession à soutenir les grèves qui suivront. Que nos établissements soient des écoles mortes en ces jours de grèves, à l’image de ce qu’ils seront si l’espoir disparaît des perspectives d’avenir de nos élèves.

Nous, enseignant.e.s, signons cet appel pour signifier que nous sommes déterminé.e.s à agir pour l’avenir de nos élèves, afin qu’ils puissent continuer à apprendre pour les générations à venir.

 

Merci à Enseignant.e.s Pour la Planète (France) pour l’idée et le texte initial. https://enseignantspourlaplanete.com

 

Appeal from Profs pour la Planète

« So that our students can continue learning »


Young people from all over Quebec will launch the first strike to combat climate change in the following months. An unprecedented and therefore historic strike. In addition, the Environnement Jeunesse group is launching a class action suit against the Government of Canada on behalf of young Quebecers. It charges the government with “infringement of human rights and freedoms” and of the “right to life and security of the person”.

We teachers have a major responsibility: what the young people of Quebec say about the need to act urgently to avoid unprecedented ecological and humanitarian crises, we already know to be true. For too long now, we have taught ‘sustainable development’ in our classes, giving students the illusion that the situation is under control and taken seriously by governments of the world.

We no longer want to be instruments of reassuring propaganda that sweeps this ecological catastrophe under the rug. We declare that action is urgent and that our role as teachers is to walk alongside the youth of Quebec to understand, denounce, and mobilise in the face of the climate crisis.

The spring of 2019 has to make history: We ask all our colleagues in primary and secondary schools, in colleges and universities, and all support and administrative staff to support all student strikes on this issue, local, national or international, and to sustain this movement until profound change is enacted. We want to support and join forces with the already existing movements, and we call for united action and support of everyone fighting for the future of our youth. We ask all unions in the field to support the strikes that will follow. On strike days our schools should be dead empty, reflecting the future, should the hope for a better tomorrow be stolen from our students.  

As teachers, let’s affirm our commitment to act for the future of our students, so that they can continue learning for generations to come.

 

Thanks to Enseignant.e.s Pour la Planète (France) for the initial idea and text. https://enseignantspourlaplanete.com


Voulez-vous partager la pétition ?