Non aux nouveaux horaires de TER en Bourgogne Franche-Comté sur la ligne Besançon - Dijon

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Les nouveaux horaires de train ne tiennent pas compte de l’intérêt des usagers :

 

La Région a argumenté le fait qu’il y aurait plus de trains entre Dijon et Besançon, cependant le dimanche soir aucun train permet de rejoindre Belfort en venant de Dijon ou Dole avec un temps d’attente acceptable en gare de Besançon. Ce qui est dû à la suppression de la liaison directe Dijon Belfort qui évitait une correspondance à Besançon. Cela pose problème pour les étudiants voulant rejoindre leur ville d’étude après avoir passé le week-end chez eux.

 

Dans le même temps, aucun train n’a été rajouté sur la ligne Besançon Belfort, ce qui illustre le fait que la Région délaisse l’Aire Urbaine Belfort-Montbéliard-Héricourt et privilégie seulement la Bourgogne où deux lignes de train ont été rénovées.

 

Pour finir, sur la ligne Dijon Besançon, la suppression des arrêts à Franois, Villers-les-Pots et Neuilly-les-Dijon est inacceptable :

D’abord elle a été révélée après une fuite du Conseil Régional,

Ensuite elle ne tient pas compte des intérêts des usagers qui n’ont pas pu donner leur avis.

En particulier pour l’arrêt à Franois, les nombreux commentaires sur la pétition lancée au mois de septembre dernier prouvent que cet arrêt est très fréquenté surtout pour les personnes travaillant à l’ouest de Besançon (CHRU Minjoz, Chateaufarine). Par ailleurs, une piste cyclable avait été aménagée entre Franois et Besançon afin de permettre aux voyageurs de rejoindre leur lieu de travail.

Cette suppression au prétexte d’un gain de temps de 10min est injustifiée car les trains les plus rapides ne desservaient pas ces 3 arrêts.

 

A l’heure de la COP 21 et du développement durable, le transport ferroviaire est une alternative propre à la voiture à condition que les horaires soient adaptés, ce service public ne devrait pas être dégradé. Il permet également aux personnes ne possédant pas de voiture de se déplacer facilement

 

Les horaires des années précédentes convenaient à beaucoup de monde, pourquoi vouloir en changer ?

 

Pour remédier à ce problème, il faudrait rétablir le TER Dijon – Besançon – Belfort ainsi que les arrêts qui viennent d’être supprimés.

 

En signant cette pétition, nous serons plus nombreux pour agir,

Merci pour votre soutien !



Valentin compte sur vous aujourd'hui

Valentin GUENON a besoin de votre aide pour sa pétition “Présidente du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté Marie Guite Dufay: Non aux nouveaux horaires de TER en Bourgogne Franche-Comté sur la ligne Besançon - Dijon”. Rejoignez Valentin et 509 signataires.