Pétition fermée

Arrêtons le scandale des retraités privés de retraite !

Cette pétition avait 1 497 signataires


Les Caisses régionales de retraite de la Sécurité sociale (CARSAT) de Nord-Picardie et du Languedoc-Roussillon n’arrivent plus à faire face aux demandes de liquidations de retraite qu’elles doivent traiter. Si rien n’est fait, nous craignons que la situation se généralise à toutes les caisses.

Ce sont les retraité-e-s, en particulier celles et ceux qui ont des revenus modestes, qui souffrent de cette situation. Confrontés à une absence de ressources financières, certains sont dans des situations dramatiques.

Entre janvier et août 2014, le nombre de dossiers non-traités est passé à plus de 20 000 pour la seule région Nord-Picardie (80 000 au niveau national). Tous les mois, plusieurs milliers de personnes ne perçoivent pas leur première pension de retraite à la date annoncée.

La CFDT a dénoncé cette situation dès 2013. Des solutions temporaires ont bien été mises en place (liquidation provisoire, aide d’urgence de 800 euros pour les retraités privés de ressources, transfert de 7 000 dossiers à d’autres CARSAT), mais le problème demeure : les retraité-e-s, dont la situation traîne depuis des mois, ne sont pas prioritaires, la liquidation des droits dérivés (pensions de réversion) est loin d’être réglée et le système informatique actuel ne facilite pas le travail des agents des CARSAT. Ces difficultés persistantes créent des situations inadmissibles ! Et, si des solutions de sont pas trouvées, c’est toute la confiance dans notre système de protection sociale qui risque d’être remise en cause.

Nous voulons :

- Que les pensions de retraite des nouveaux retraités soient versées sans délai, c'est-à dire dès le mois qui suit leur départ de l’entreprise.
- Que les pensions de réversion (décès du conjoint) soient calculées et versées rapidement.
- Que des rendez-vous de préparation puissent être donnés par les services des CARSAT un an avant la date de départ souhaitée (de manière à pouvoir réunir les pièces manquantes).
- Que les frais annexes suscités par les retards de paiement, suivis de rappels, soient neutralisés financièrement pour les retraités qui en ont été victimes.



CONFEDERATION compte sur vous aujourd'hui

CONFEDERATION FRANÇAISE DÉMOCRATIQUE DU TRAVAIL a besoin de votre aide pour sa pétition “Président et directeur de la Caisse National d'assurance Vieillesse / Gouvernement Français: Arrêtons le scandale des retraités privés de retraite !”. Rejoignez CONFEDERATION et 1 496 signataires.