On ne veut plus de L'AEEM & Dégage@AEEM

On ne veut plus de L'AEEM & Dégage@AEEM

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Abdoulaye Dit Adé GUINDO a lancé cette pétition adressée à Président de la république du mali et à

" Une nation qui lit, est une nation qui gagne" disait Nelson Mandela. Au Mali, l'association des élèves et étudiants du Mali (AEEM), avait un objectif, celui de cultiver l'excellence à toutes les échelles de l'éducation de la base au supérieure. Au fil des temps, cette AEEM s'est transformée en une organisation de formation politique. Une organisation où l'on cultive la corruption. Une organisation où la culture intellectuelle est substituée à la culture de la violence. Une organisation qui défend les intérêts criminels par la destruction de l'avenir des milliers de jeunes.

Elle est criminelle, et ses crimes sont passés sous silence de l'opinion nationale et du gouvernement.

Elle est criminelle, par ce qu'elle a réduit la chance des milliers d'étudiants et élèves.

Elle est criminelle, tout en contribuant à l'appauvrissement du niveau intellectuel et culturel des étudiants.

Elle est criminelle, en voulant faire passer leurs membres sans aller à l'école toute l'année.

Elle est criminelle, en faisant la grève pour  être admis.

Elle est criminelle, en agressant à coup de machettes et d'arme à feu des étudiants sans défense, qui ne bénéficient d'aucune justice.

Elle est criminelle, en agressant les enseignants, en saccageant les bureaux.

Elle est criminelle, en se plaçant au dessus de la loi.

Elle est criminelle, en privant les étudiants de leurs droits à la liberté d'expression.

Elle est criminelle, en acceptant de pactiser avec les partis politiques.

Elle est criminelle, criminelle,criminelle.

Sauvons l'école malienne, si nous voulons le développement, l'AEEM est un frein au développement de ce Maliba.

Éradiquons tous ce qui est un  frein au développement de notre système éducatif.

Mobilisons-nous pour la dissolution pure et simple de l'AEEM, elle est criminelle.

 A tous les parents, enseignants, étudiants, élèves, associations, ONG nationales et internationales, défendons l'éducation, le droit des élèves et étudiants du Mali.

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !