"La France doit dénoncer Durban IV"

"La France doit dénoncer Durban IV"

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !

UNion des patrons et professionnels juifs de France a lancé cette pétition adressée à Présidence de la république et à

En approuvant l’organisation d’une quatrième CMCR à New York en septembre 2021, l’Assemblée général de l’Onu a précisé que la Conférence « adoptera (...) une déclaration politique » visant à « la mise en oeuvrecomplète et effective de la Déclaration de Durban ».

 

 

Toutes les préparatoires en vue la conférence Durban IV insistent sur cette « mise en ouevre complète » de la Déclaration de Durban.

 

Durban IV a donc pour objectif explicite de parachever une déligitimation d’Israël et de valider de nombreusesformes d’antisémitisme, y compris la négation de la Shoah.

 

La conséquence inévitable d’un tel processus serait de décriminaliser les agressions anti-israéliennes et antijuives(guerre conventionnelle, préparations en vue d’une guerre non-conventionnelle, terrorisme, boycott), et de criminaliser les éventuelles ripostes, militaires ou politiques, à ces agressions.

 

Accessoirement, une réaffirmation de la Déclaration de Durban pourrait enrayer le processus de paix en cours entre Israël et de nombreux pays arabes.

 

Par ailleurs, Durban IV accentue son militantisme« antiraciste » contre l’ensemble des pays occidentaux.

 

Les documents préparatoires insistent en effet sur une politique globale (mondiale) « de réparations, de justice raciale et d’égalité pour les personnes d’origine africaine ». Et donc sur l’officialisation d'une « indemnisation » de l'Afrique et du monde noir en général, sur des critères raciaux, en raison des « crimes contre l'humanité » de l'esclavage et de la colonisation (les Occidentaux étant présumés les seuls dans l’Histoire à avoir commis de tels crimes, ou à être ou à avoir été coupables de racisme ou d’abus de droits de l’homme).

 

Cette politique, selon les documents préparatoires, pourraitconduire éventuellement à des poursuites devant des tribunaux.

 

Cela revient à avaliser, sous couvert d’antiracisme, une idéologie et des pratiques contre-racistes ou « racialistes », absolument contraire à la Charte des Nations Unies, à la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, à la Déclaration européenne des Droits de l’Homme et aux traditions universalistes françaises.

 

De toute évidence, il n’est conforme ni à l’intérêt ni à l’honneur de la France de cautionner l’antisémitisme et le racialisme.

 

La France doit non seulement se tenir à l’écart de Durban IV mais dénoncer cette conférence pour ce qu’elle est : une machine de guerre contre la démocratie et le véritable antiracisme.

cette pétition est lancée par l’Union des Patrons et professionnels juifs de France 

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !