Halte à l’accueil indigne des réfugié.e.s. en Haute Savoie !

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


 

APPEL AU PREFET ET AUX ELU.E.S DE HAUTE SAVOIE

 
Halte à l’accueil indigne des réfugié.e.s. dans notre département !

 
Depuis plusieurs semaines des centaines de migrant.e.s, pour la plupart demandeur.euse.s d’asile sont arrivées en Haute Savoie et se retrouvent à la rue. Début octobre, dans le Chablais, des personnes venues de Syrie (principalement des femmes et des enfants dont certains en bas-âge) sont restées plusieurs jours sans qu’une proposition d’hébergement ne puisse leur être faite par l’état et son service pour le logement d’urgence, le 115. Service saturé et difficile à joindre, et qui au final ne peut que constater son impuissance au regard de la liste d’attente composée de dizaines voire de centaines de personnes. Livré.e.s à la solidarité et à la charité, elles et ils n’ont pu être mis à l’abri à l’hôtel que grâce à la mobilisation de citoyen.ne.s d’une association locale qui a financé ces nuits. Des solutions existent : rien qu’à Thonon, une tour de l’ancien FJT, comprenant des dizaines de chambres est vide depuis des années !

 
La presse locale et régionale se fait écho ces jours-ci de centaines de réfugié.e.s « à la rue », dormant dehors alors que l’hiver arrive, à Annecy. Ils et elles ne survivent, encore une fois, que grâce à la mobilisation associative et syndicale. L’expression « France Terre d’Asile » sonne de plus en plus creux. Il n’y a pourtant pas de fatalité ! Des solutions existent comme la réquisition par le Préfet de logements vacants, comme des centres de vacances ou l’ancien centre MGEN de Saint Jean d’Aulps, par exemple. Ou la mise à disposition de locaux inoccupés par les communes. En d’autres temps, l’état et les élu.e.s locaux avaient su trouver des solutions comme pour les réfugié.e.s du Sud-Est asiatique dans les années 70. Depuis septembre 2015, l’Allemagne a accueilli plus d’un million de réfugié.e.s quand la France n’est pas en mesure d’en recevoir décemment quelques dizaines de milliers !

 
Nous, signataires de cet appel, enjoignons le Préfet, les élu.e.s locaux à se mobiliser et utiliser tout moyen en leurs pouvoirs pour que cesse cette situation humanitaire d’urgence.



guillaume compte sur vous aujourd'hui

guillaume VAUCOULEUR a besoin de votre aide pour sa pétition “Préfet et élu.e.s locaux de Haute Savoie: Halte à l’accueil indigne des réfugié.e.s. en Haute Savoie !”. Rejoignez guillaume et 315 signataires.