Adressée à Préfet du Finistère

Brest - NON à l'expulsion au Soudan via l'Italie - DROIT D'ASILE en France !!!

Assigné à résidence depuis plusieurs semaines, lors de sa signature au commissariat de Brest ce vendredi 12 mai , un jeune originaire du Darfour s'est vu remettre un billet d'avion pour une réadmission en Italie mardi 16 mai (avion au départ de Brest à  6h15)

Cette décision se fait en application du règlement européen Dublin     (http://roya06.unblog.fr/2017/04/19/stop-dublin-pour-un-vrai-droit-dasile-en-europe-quelle-reponse-des-candidats/

L'Italie est en effet le pays dans lequel ses empreintes digitales  lui ont été prises sous la contrainte.                                                                                               (https://www.amnesty.org/fr/latest/news/2016/11/italy-beatings-and-unlawful-expulsions-amid-eu-push-to-get-tough-on-refugees-and-migrants/

Une vingtaine de personnes sont concernées par la procédure Dublin à Brest. 

Après Calais et Paris, des promesses leur ont été faites lors de leur arrivée au   CAO brestois. (Centre d'Accueil et d' Orientation ).                                                  On leur a en effet assuré qu'ils pourraient déposer leur demande d'asile en France, promesse renouvelée par la préfecture "il sera procédé ensuite à leur réorientation dans le dispositif d'hébergement déjà existant dédié à ces demandes, le centre d'accueil de demandeurs d'asile (CADA). Le maire de la ville à insisté dans la presse en parlant de "respect des personnes et des valeurs qui depuis sa création fonde les valeurs de notre république"                                              (http://www.cotebrest.fr/2016/11/16/migrants-creation-d-un-centre-d-accueil-et-d-orientation/                                                                                                        Or accepter le renvoi de ce jeune et à suivre ceux de la vingtaine d'autres personnes du CAO vers l'Italie est loin de ces valeurs.                                               

D'ailleurs certaines préfectures en France appliquent différemment le règlement Dublin  permettant ainsi aux personnes accueillies que leur demande d'asile soit examinée en France. Il suffit en effet au préfet de laisser passer le délai de réadmission sans lancer d'expulsion. 

S'ils avaient été orientés ailleurs en France, leur sort aurait pu être différent. 

Nous ne pouvons accepter que leur destin dépende de tels aléas administratifs.

La France était pour eux une terre d'accueil, nous ne pouvons tolérer cette injustice loin des valeurs que la France revendique. https://www.amnesty.fr/refugies-et-migrants/actualites/refugies--la-france-et-la-suisse-complices-de-litalie

Les conditions d'accueil en Italie sont déplorables, les dispositifs sont saturés, les associations sont débordées, les personnes exilées sont à la rue et elles se retrouvent livrées à elles-mêmes dans les pays où elles ont déjà subi des violences. 

De plus l'Italie renvoie fréquemment vers le Soudan.                              http://dormirajamais.org/khartoum/  ; https://www.amnesty.fr/conflits-armes-et-populations/actualites/soudan-du-sud-les-crimes-des-forces-gouvernementales ; https://www.amnesty.fr/refugies-et-migrants/actualites/refugies--la-france-et-la-suisse-complices-de-litalie

"Je préfère qu'on me  jette à la mer plutôt  que de retourner en Italie". 

 Mobilisons nous pour interférer afin que ce jeune ne soit pas réacheminé vers l'Italie et que les 20 autres personnes ne subissent pas le même sort.

 SIGNER pour que le préfet du Finistère :

- annule l'expulsion du mardi 16 mai
- mette fin à la torture psychologique des procédures Dublin
- permette aux personnes de demander l'asile en France

Cette pétition sera remise à:
  • Préfet du Finistère

    Mouvement Zéro Personne à la Rue BREST a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 811 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Mouvement Zéro Personne à la Rue compte sur vous aujourd'hui

    Mouvement Zéro Personne à la Rue BREST a besoin de votre aide pour sa pétition “Préfet du Finistère: Brest - NON à l'expulsion au Soudan via l'Italie - DROIT D'ASILE en France !!!”. Rejoignez Mouvement Zéro Personne à la Rue et 810 signataires.