EXIGEONS LE PROGRÈS SOCIAL

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Pour vivre et travailler dignement dans les Bouches du Rhône

Les salariés, retraités, privés d’emploi, jeunes de notre département sont confrontés aux politiques antisociales du gouvernement et du patronat à travers l’austérité budgétaire et salariale, la casse de l’emploi privé et public, la destruction de nos industries et de nos Services Publics, l’attaque généralisée contre nos droits et garanties collectives. Ces choix politiques font augmenter le chômage, réduisent nos capacités de production, menacent l’indépendance de notre pays, livrent les Services Publics à l’appétit des marchés financiers et détruisent notre système de Sécurité Sociale.

Ensemble, nous pouvons inverser ces choix pour gagner le progrès social.
Les moyens existent avec 80 milliards de fraude fiscale, 230 milliards d’€ de cadeaux au patronat. Imposons une autre répartition des richesses !

POUR CELA, NOUS REVENDIQUONS :

- L’augmentation des salaires, des retraites et des minima sociaux,

- Les richesses créées par les salariés, doivent être redistribuées sous forme de salaire mais aussi en réduisant le temps de travail pour améliorer les conditions de travail et de vie. La Réduction du Temps de Travail à 32 H sans perte de salaire permettrait de créer 2 415 870 emplois et en finir avec les contrats précaires,

- Le maintien et le développement de nos atouts industriels,


- Les financements pour les Services Publics afin d’assurer leurs missions au service de l’intérêt général en garantissant à tous le droit élémentaire de se soigner, de se loger, de s’éduquer...


- Un financement de la Sécurité Sociale (maladie, famille, retraite, chômage, logement) basé sur les cotisations, par la mise à contribution des revenus du capital et non sur l’impôt.

JE M’ENGAGE POUR UN PACTE DE PROGRES SOCIAL POUR LES BOUCHES DU RHONE



UD CGT 13 compte sur vous aujourd'hui

UD CGT 13 UD CGT 13 a besoin de votre aide pour sa pétition “préfet bouches du rhone: EXIGEONS LE PROGRÈS SOCIAL”. Rejoignez UD CGT 13 et 925 signataires.