TOUCHE PAS À LA FLOTTE !

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


L’ EAU N’EST PAS À VENDRE !

Depuis le 1er janvier dernier, dans la plus grande précipitation, un manque total de transparence et de concertation des citoyens, et après des « pressions » auprès des communes réticentes, l’intercommunalité Couserans Pyrénées s’est transférée les compétences sur l’eau potable et l’assainissement, privant les petites communes qui géraient encore l’eau en régie communale de la maîtrise de cette ressource essentielle et universelle qu’est l’EAU.

Que s’est-il passé ?

               7 août 2015 : Premier vote de la loi NOTRe qui prévoit le transfert de diverses compétences des communes aux Communautés des Communes d’ici 2020.

               7 septembre 2017 : le Conseil Communautaire de la Communauté de Communes Couserans-Pyrénées vote à main levée l'attribution de la compétence de l'eau et de l’assainissement à l’Intercommunalité .

               Octobre/Novembre 2017 : les conseillers municipaux sont consultés. Certains Conseils sont en désaccord avec le vote de leur représentant au conseil communautaire. Les conseillers municipaux sont conviés à une série de réunions non publiques organisées par le président de la Communauté des Communes, suite à quoi la plupart des Conseils changent d’avis. Qu’est-ce qui a bien pu justifier ce retournement ?

               Décembre 2017 : après ce « travail pédagogique », la Communauté de Communes Couserans-Pyrénées, puis la Préfecture d'Ariège valident ce transfert des compétences « eau » et « assainissement ».

               1er janvier 2018 : sous couvert d’obligation législative, les communes cèdent la compétence de l'eau et de l’assainissement. En réalité, ce transfert qui devait être obligatoire au 1er janvier 2020 est repoussé à 2026 et le premier ministre se dit disposé à assouplir cette obligation pour certaines communes, notamment en zone de montagne. Pourquoi un tel empressement !?

              Depuis le 15 janvier : premières réunions d'un collectif de citoyens du Couserans visant à s’informer, réfléchir ensemble et agir pour le maintien d'une eau de qualité et accessible à tous ; recours auprès du tribunal administratif contre la validation de cette décision.

Nous, citoyens alertés, nous opposons vivement à cette main-mise, qui prépare en sourdine la privatisation au profit de grands groupes financiers de ce bien commun que nous voulons garder LIBRE ! Nous militons pour le droit des communes qui le souhaitent à conserver la pleine gestion de l’eau.

IL N'EST PAS TROP TARD !

Si vous souhaitez, comme nous, un retour en régie publique des services de distribution d’eau potable et d'assainissement des Communes de Couserans Pyrénées qui le souhaitent, signez cette pétition !

Elle sera adressée à l'Intercommunalité Couserans Pyrénées, à la Préfecture et sera présentée au Tribunal lors de l'audience de notre recours contre cette décision.

Informez-vous, informez autour de vous, rejoignez-nous !

Association « Eau Libre »

Siège social : Village – 09800 ANTRAS



Association EAU LIBRE compte sur vous aujourd'hui

Association EAU LIBRE a besoin de votre aide pour sa pétition “Préfecture de l'Ariège et Intercommunalité Couserans Pyrénées: TOUCHE PAS À LA FLOTTE !”. Rejoignez Association EAU LIBRE et 388 signataires.