Petition update

LETTRE OUVERTE

STOP LINKY GRAND PARIS

Jun 30, 2016 — Bienvenue aux nouveaux soutiens de STOP LINKY GRAND PARIS OUEST sur Change.org

470 signatures sur notre pétition, ce soir. Merci beaucoup.
Continuez de soutenir notre action en faisant connaître notre pétition. Les poseurs de compteurs vont avoir les coudées franches pendant l’absence des habitants partis en vacances et nous aurons besoin, pour agir, de nombreux soutiens à la rentrée.

Ce sont, ce soir, 200 communes qui refusent ces compteurs communicants, nombre à comparer non aux 36 000 communes de France mais aux 400 communes concernées par leur déploiement immédiat. http://refus.linky.gazpar.free.fr/
L'Ile de France commence à se manifester avec les communes de Fontenay sous Bois (94), Fleury-Mérogis (91), Villecresnes (94), Melun (77), Yerres (91), Janvry (91), Mouy-sur-Seine (77), Villiers-sous-Grez (77), Varennes sur Seine (77), Bagnolet (93) et Bondy (93).

C'est donc bientôt la période des vacances d'été mais aussi la période des derniers Conseils Municipaux de vos communes avant l'été. C'est le moment de montrer à vos Maires votre détermination à refuser les compteurs communicants.

À l’occasion du dernier Conseil Municipal de Meudon avant les vacances – jeudi 30 juin 2016, 19h, à la Mairie de Meudon - auquel tout citoyen a le droit d’assister mais ans pouvoir intervenir, notre Collectif Stop Linky Grand Paris Ouest stoplinky.grandparisouest@gmail.com
a fait parvenir hier à M. Hervé Marseille, Sénateur-Maire de Meudon et aux Conseillers Municipaux de Meudon une lettre ouverte qui leur a également été envoyée par courrier électronique, dont voici la teneur :

LETTRE OUVERTE à
Monsieur Hervé Marseille, Sénateur-Maire de Meudon
Monsieur Antoine Dupin, Délégué au SIGEIF et Monsieur Christophe Scheuer, Délégué suppléant
Mesdames et Messieurs les Adjoints et Conseillers municipaux

Meudon, le 28 juin 2016
Monsieur le Sénateur-Maire,
Mesdames et Messieurs,

Le 14 avril, lors du Conseil municipal de Meudon, alors que M. Loïc le Naour, Conseiller municipal de la liste « De l’air ! Liste des citoyens, écologistes et radicaux », émettait un voeu contre le déploiement dans notre ville des compteurs communicants (Linky : électricité, Gazpar : gaz et les compteurs d’eau), vous avez longuement donné la parole à un représentant d’ErDF-Enedis dont la présence n’avait pas été annoncée et qui a récité la leçon apprise en donnant une série de contre-vérités, affirmant notamment que l’Allemagne déployait les compteurs communicants ce qui est, bien évidemment, faux, qu’il n’y a pas de problème d’assurance, ce qui est tout aussi faux et aisément démontrable — l’Allemagne, après une étude de rentabilité, a refusé d’imposer ces compteurs à sa population (http://www.lemoniteur.fr/article/l-allemagne-renonce-a-la-generalisation-du-compteur-intelligent-27503537), tout comme la Belgique et l’Autriche tandis qu’une option de retrait est désormais proposée aux habitants du Québec et que certains États US en ont criminalisé la pose — , tout comme est démontrable l’inexactitude de l’affirmation de M. Marc Mossé, conseiller municipal PS selon laquelle « le CRIIREM a déclaré que ces compteurs ne sont pas dangereux »
http://www.criirem.org/autres-emetteurs/alerte-compteurs-linky-anfr

Le 14 avril dernier, Monsieur le Naour s'est vu refuser toute possibilité de répondre tandis que le public se voyait interdire de réagir et de s'exprimer.
Le voeu présenté a été rejeté à l'unanimité moins une voix pour, celle de M. Le Naour, et deux abstentions dont celle de M. Marc Mossé, conseiller municipal PS, Directeur des Affaires publiques et juridiques Microsoft France et Vice-Président du Think Tank Renaissance Numérique, dont les propos (Oui, mais non) ont mis un point final au rejet du voeu présenté.

Depuis,
➢ les appels et mises en garde de médecins et scientifiques sur l’augmentation effrénée de la pollution électromagnétique se multiplient
• Appel international de scientifiques à l’ONU https://www.youtube.com/watch?v=20csI1zY3j4
• 5ème Colloque de l’Appel de Paris
https://www.youtube.com/watch?v=UTFAMlCKUBM
Nous vous rappelons que l’OMS a classé ces ondes électromagnétiques dans la catégorie 2b, potentiellement cancérogènes, comme l’ont été auparavant, le plomb, l’amiante et le tabac avant d’être reconnus cancérogènes avérés, catégorie 1

➢ Priartem a demandé un moratoire, tout comme la Ligue des Droits de l’Homme qui appelle la CNIL à exercer sa vigilance, l'ONG Robin des Toits a déposé un recours devant le Conseil d'État pour que les valeurs limites actuelles d'exposition aux ondes électromagnétiques soient revues à la baisse, en vertu du principe de précaution.
• Priartem : http://www.priartem.fr/LINKY-En-l-absence-d-evaluation-du.html
• Ligue des Droits de l’Homme : http://www.ldh-france.org/linky-compteur-communicant-en-dit-beaucoup-notre-vie-privee/
• Robin des Toits : http://www.robindestoits.org/Ondes-electromagnetiques-une-ONG-attaque-l-Etat-en-justice-AFP-12-05-2016_a2403.html
`
➢ les compagnies d’assurances interrogées ont confirmé exclure, toutes, de leurs garanties en Responsabilité Civile toute la technologie des ondes et des radiofréquences au même titre que l’amiante, le plomb et les O.G.M. http://www.equilibrehabitatsante.com/retraitsassurancesondes.html tandis qu’ErDF/Enedis, dans ses dernières Conditions Générales de Vente, s’exonère de toute responsabilité en cas d’incident, dans nos habitations, consécutif à la pose de ces compteurs.
Vous serez donc, en tant que propriétaire légal de ces compteurs, seul responsable, Monsieur le Sénateur-Maire, en cas d’incident voire d’accident majeur.

➢ 196 communes, sur les 350 concernées à ce jour par le déploiement immédiat de ces compteurs, ont pris des délibérations pour en refuser l’installation sur leurs communes comme elles en ont le droit puisque les Maires sont propriétaires des compteurs et que seul le Tribunal Administratif est habilité à éventuellement contester leur décision
http://refus.linky.gazpar.free.fr/

➢ des Collectifs citoyens se sont créés partout en France et se regroupent pour faire valoir nos droits à la santé, à la sécurité de nos biens et au respect de notre vie privée, tous droits garantis par notre Constitution et la Déclaration des Droits de l’Homme

➢ des témoignages nombreux font état de poses forcées ( même chez des porteurs de pacemakers pour lesquels pourtant toute proximité avec ces ondes peut être fatale), de pannes et d’incendies consécutifs à la pose de ces compteurs

➢ de nombreuses pétitions, initiées par des Collectifs citoyens partout en France, ont recueilli des dizaines de milliers de signatures afin d’obtenir de nos Maires, qui doivent assurer la protection de leurs administrés, qu’ils exercent cette fonction

Enfin, malgré ce vœu de M. Le Naour présenté le 14 avril dernier et sa tribune sur le sujet dans le bulletin municipal d’avril, et malgré les nombreuses lettres que vous avez reçues de vos Administré(e)s,
vous persistez, M. le Sénateur-Maire à dénier l’information aux Meudonnais. En effet, rien, toujours rien
• dans le dernier bulletin municipal (a contrario de Viroflay pour ne citer que l’une des communes de notre Collectif Stop Linky Grand Paris Ouest)
• ni sur le site ou les pages Facebook ou Twitter de la ville
(N.B : tous supports d’information pourtant financés avec les impôts des Administrés)
• aucun courrier ou avis comme vous savez pourtant si bien le faire, en cas d’aménagements divers (voirie etc), ou de coupures d’énergie comme ce fut le cas pour le gaz dernièrement dans certains quartiers
➢ une information pourtant cruciale pour la vie et la santé de certain(e)s de vos administré(e)s, les personnes fragiles :
• celles qui portent des pacemakers, prothèses auditives ou autres appareils électroniques, à qui il est formellement contre-indiqué de s’approcher de tout ce qui émet des ondes électromagnétiques artificielles
• les enfants dont la barrière hémato-encéphalique est en cours de formation
• les personnes électrosensibles
• les personnes âgées qui ne manquent pas d’être la proie d’arnaqueurs de tout poil à la faveur du déploiement des compteurs communicants (voir les alertes de revues telles Que Choisir, Notre temps etc)

Vous persistez, M. le Sénateur-Maire, à refuser aux Meudonnais qui veulent s’informer leur demande d’organisation d’un débat public loyal et contradictoire, vous n’avez pas répondu à leur invitation à entendre 3 experts du sujet dans le débat qu’ils ont dû organiser eux-mêmes, à l’Atrium de Chaville le 22 juin dernier (200 personnes présentes) en réponse aux affirmations sans preuves d’ErDF-Enedis, lors du Conseil Municipal du 14 avril dernier

Cependant, ErDF-Enedis déploie en force et à l’insu de vos Administrés son Linky dont, en attente de l’étude demandée par le gouvernement à l’ANSES, rien ne prouve qu’ils ne sont ni nocifs ni dangereux, un déploiement
➢ commencé avant l’heure : dès avril, alors qu’ErDF-Enedis indique juillet sur son site internet et autres supports
➢ sans avis de passage, du moins qui en précise une date précise et fiable
➢ dans des conditions parfois de violence inacceptable et même constituant, dans certains cas, une violation de domicile caractérisée
➢ sans possibilité de s’opposer pour ceux, fragiles, dont ces compteurs peuvent pourtant mettre leur santé et leur sécurité en danger (voir dossier « Témoignages » ci-joint).


Aussi,
Nous, habitants de Meudon, constitués en Collectif « Stop Linky 92 Meudon » et en concertation avec d’autres Collectifs de communes du Grand Paris, vous re-demandons instamment d’organiser une réunion publique loyale et contradictoire à laquelle tous les habitants seront conviés, en vue d’une délibération éclairée et responsable du Conseil Municipal sur le sujet




Stop Linky 92 Meudon
Stop Linky Grand Paris Ouest
Stop Linky Grand Paris

Bonnes vacances à ceux qui partent. Reposez-vous bien !
Nous nous retrouvons à la rentrée pour continuer de refuser ces compteurs communicants sans garanties.


Keep fighting for people power!

Politicians and rich CEOs shouldn't make all the decisions. Today we ask you to help keep Change.org free and independent. Our job as a public benefit company is to help petitions like this one fight back and get heard. If everyone who saw this chipped in monthly we'd secure Change.org's future today. Help us hold the powerful to account. Can you spare a minute to become a member today?

I'll power Change with $5 monthlyPayment method

Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.