Plus de mesures face à la haine sur les réseaux sociaux calédoniens

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Manifeste contre les chaines baston NC et pages Coup de Gueule présentes sur les réseaux sociaux calédoniens

Mesdames Messieurs les élus calédoniens, Mesdames Messieurs les observateurs du numérique en Nouvelle-Calédonie,

De par notre travail de tous les jours sur le terrain auprès des différentes populations, nous constatons avec effroi depuis quelques années la montée d’une haine sur les réseaux sociaux calédoniens, à travers notamment les chaines BASTON NC, visibles sur la plateforme Youtube, ou encore sur les pages ou groupes COUPS DE GUEULE accessibles sur Facebook.

Les vidéos BASTON NC, hyper violentes et tournées aux abords des établissements scolaires et même parfois en prison, sont des purs produits de malveillance qui entravent chaque jour le chemin de paix engagé dans notre Pays. Les commentaires haineux à caractères racistes alimentent la colère ambiante et maintiennent les clichés envers toutes les communautés calédoniennes.

Les groupes Facebook COUPS DE GUEULE, sous couvert d’une soi-disante liberté d’expression, véhiculent une colère entre tous les calédoniens. Les rumeurs et faux comptes sont omniprésents et entretiennent une négativité ambiante.

Si près de 90% des jeunes calédoniens de 15 à 25 ans possèdent un compte Facebook et si cette tranche de la population représente 50% des habitants du Territoire, il est grand temps de se poser la question de l’éducation aux réseaux sociaux et de la modération que les décisionnaires calédoniens peuvent proposer aux générations futures.

Il est temps aujourd’hui de prendre aujourd’hui des mesures et de faciliter l’arrivée de modérateurs sur ces plateformes. Composé de personnes bienveillantes, ces modérateurs pourraient œuvrer au signalement et la suppression des vidéos nocives et des posts haineux ou à caractère racistes.

Pourquoi pas organiser les ASSISES DE LA LUTTE CONTRE LA HAINE SUR INTERNET ?

Mesdames Messieurs les élus calédoniens, Mesdames Messieurs les observateurs du numérique en Nouvelle-Calédonie, nous avons besoin de votre soutien et de décisions fortes pour continuer ce travail auprès de nos espaces numériques et du jeune public.

Les animateurs d’Espace Publics Numérique de Nouvelle-Calédonie