NON A LA RÉPRESSION SYNDICALE!!!! SOUTENONS YAVUZ ET JEAN MICHEL!!

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


                         MENSONGES ET CALOMNIES

                      D’UNE DIRECTION MÉPRISANTE

 Les faits reprochés à Yavuz et Jean-Michel

           Le 27 juillet dernier en gare SNCF de Paris EST, après avoir participé à un rassemblement contre la répression et la discrimination syndicale, nos deux camarades décident de se rendre aux guichets afin de changer leurs billets retour et régulariser leurs titres de transport. Après s’être vu refusé la délivrance de réservations de manière vindicative et irrespectueuse par une cadre d’astreinte, les obligeant même à voyager de manière frauduleuse en retenant leurs pass carmillon de façon arbitraire ... Soucieux du respect des procédures (RH 400) nos camarades persistent. Un échange entre collègues, avec des avis divergent sur la réforme ferroviaire proposée par la direction, s’en est suivi. 

 Que penser des dossiers d’accusation ?

Sur le fond, les dossiers sont clairement vides. Revancharde et avide de sanctionner la CGT, la direction monte une véritable cabale contre nos camarades. Après avoir envoyé des demandes d’explication accusatrices et incohérentes.

 

 Un comportement inacceptable de la part des directions FRET et TER !

Dans ces dossiers, les directions n’ont pas hésité à mentir comme dans d’autres affaires. Pour prouver la véracité de la version de nos collègues, ils ont fait une demande pour avoir accès à la vidéosurveillance se trouvant sur le site… comme par hasard les vidéos ont été supprimées… mais pas pour tout le monde… Qui effacerait des vidéos d’une soi-disante agression avec dépôt de plaintes ? PREUVE ENCORE d’une manipulation scandaleuse !!!! 

comme un camarade l’avait proposé dans sa réponse au 7p1. Beaucoup d’autres éléments nous permettent d’affirmer que les dossiers sont montés à charge.

 Où en sont les procédures ?

 Après les premiers entretiens disciplinaires du 5 septembre pour l’un et du 18 pour l’autre, les conseils de discipline, avec pour objectif la radiation des cadres, (plus haute sanction dans l’entreprise) auront lieu le 8 novembre à Metz et à Clichy. Pourquoi des lieux différents ? Afin encore une fois de tenter de mettre un coup d’arrêt aux valeurs de soutien et de solidarité portées par les cheminots et la CGT.

 Quels sont les actions envisagées par la CGT ?

 Le 8 novembre 2018

 jour des conseils de discipline, La CGT invite l’ensemble de la population à se rassembler  2 rue royale à METZ devant la direction Régionale à 12h30 pour lutter contre la répression syndicale et soutenir nos collègues.

Pour les camarades de la région parisienne il est aussi possible de se rendre 24 rue villeneuve à Clichy devant la direction FRET 

la seule faute des camarades est d’être des cheminots debout  en lutte, des militants syndicaux convaincus et attachés aux valeurs de justice, de démocratie et de fraternité incarnée par la Fédération CGT des cheminots.

 



Aurelien compte sur vous aujourd'hui

Aurelien ROBERT a besoin de votre aide pour sa pétition “NON A LA RÉPRESSION SYNDICALE!!!! SOUTENONS YAVUZ ET JEAN MICHEL!!”. Rejoignez Aurelien et 780 signataires.