Petition update

RÉPONSE DE STÉPHANE BERN

DANIEL H. FRUMAN
France

Sep 20, 2017 — Chères et chers signataires,

Je crois n’avoir jamais eu autant de commentaires à la suite d’une de mes nombreuses (j’en suis à 61) Mises à Jour de la pétition. J’ai pris le temps de les lire tous et de répondre à quelques-uns seulement pour une simple question de temps disponible. Parmi ces commentaires, certains - une minorité toutefois - mettent en doute la pertinence de confier à Stéphane Bern la mission de trouver des solutions pour le « patrimoine en danger ». Je suggère à ces commentateurs de lire l’excellent article de Didier Rykner dans la Tribune de l’Art (https://www.facebook.com/didier.rykner/posts/10155746791144324) pour connaître le point de vue de quelqu’un qui n’est pas d’habitude tendre dans ses jugements, toujours fort bien argumentés.

À tous ceux qui semblent s’étonner de l’engagement de Stéphane Bern dans le sauvetage du MTMAD je tiens à rappeler qu’il ne date pas d’hier puisque déjà le jeudi 6 octobre 2016 il consacrait une partie de son émission « Visites Privées » au MTMAD, avec comme invité Bernard Pivot. Ce dernier vient, quant à lui, d’« apostropher » le Maire et le Président de la Métropole de Lyon au sujet du « crime culturel » qui serait commis si les institutions qu’ils président ne participaient pas au sauvetage du MTMAD (Le Progrès, 16/09/2017, p.14).

Et pour clore avec les critiques, c’est hier à 17hs00, six heures seulement après lui avoir envoyé mon courriel, que Stéphane Bern m’a répondu avec le texte que je transcris entièrement ci-dessous :
______________________
Cher Monsieur,
merci pour votre message et je mesure l’importance de votre combat.
Je compte appeler le Maire de Lyon pour lui demander de sauver le Musée des Tissus.
Malheureusement je serai en tournage à l’étranger le 6 octobre prochain mais mes pensées seront avec vous dans ce juste combat.
Bien cordial souvenir
Stéphane Bern
_______________________

Il n’y a aucune ambigüité, Stéphane Bern est engagé dans notre « juste combat » depuis plus d’un an et il a, à de nombreuses reprises, agit publiquement en faveur du MTMAD sans être missionné par personne. Maintenant qu’il l’est par le Président de la République il continuera à le faire, j’en suis certain, avec la même volonté et la même conviction.

J’attends avec confiance le résultat de son intervention auprès de Monsieur le Maire de Lyon et avec anxiété l’offre de ce dernier à la réunion du Comité de Pilotage du 6 octobre prochain. Sera-t-il capable de faire en quelques semaines ce qu’il ne fut pas capable de faire en deux ans en tant qu’adjoint à la culture ?, et, saura-t-il rompre avec l’obstination héritée de son prédécesseur ? J’ose l’espérer. Il ne s’agit pour lui, comme l’a fait remarquer Monsieur Emmanuel Imberton, Président de la CCI, que de parcourir une courte « dernière ligne droite » puisque 90% du chemin l’a déjà été par les autres partenaires (Le Progrès, 16/09/2017, p.14).

Recevez, très chères et chers signataires, l’expression de ma sincère amitié.

Daniel H. Fruman


Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.