Non à l’augmentation des droits d’inscription pour les étudiant.e.s étranger.e.s en France

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


La stratégie française « d’attractivité pour les étudiants étrangers » qui a été présentée le 19 novembre 2018, prévoit une augmentation droits d’inscription dans les universités françaises pour certains étudiants internationaux.

A partir de l’année académique 2019-2020, une inscription pour une année du cycle de licence devra coûter 2770 euros, contre 170 euros en 2018. Pour une année en cycle de master ou de doctorat, chaque étudiant concerné par la mesure devra débourser 3 770 euros, contre respectivement 243 euros 380 euros.

Cette nouvelle stratégie intitulée « Bienvenue en France », risque d’hypothéquer l’avenir de plusieurs milliers de jeunes étudiants ayant choisi la France pour la qualité de son système éducatif.

En plus des droits d’inscription, étudier en France implique déjà pour les étudiants étrangers, une multitude de coûts (formalités Campus France, billet d’avion, logement, frais de vie…) qui les prédestinent à la précarité durant leurs études.

C’est pourquoi nous demandons au Premier Ministre Edouard Philippe d’abroger le programme « Bienvenue en France ».