Non à l’antenne-relais à Couzon-Au-Mont-d’Or sur le toit de la résidence Alliade Habitat.

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Une antenne-relais de téléphonie mobile est prévue d'être installée sur le toit de la résidence Alliade Habitat située à l’angle de la rue Aristide Briand et de la rue Jean-Baptiste Anjolvy.

Le bailleur des immeubles concernés a conclu un accord avec Bouygues moyennant le paiement d'un loyer.
À ce jour, le projet n’a fait l’objet d’aucune concertation préalable avec les habitants de la résidence ni même avec les riverains...

Les locataires ont appris par une lettre rédigée par leur bailleur qu’une antenne-relais sera posée sur le toit de leurs appartements, précisant que l’entreprise Bouygues Telecom avait d'ores et déjà reçu la validation administrative nécessaire.
Dans le but de justifier sa démarche, le bailleur indique à ses locataires que les opérateurs privés ont l'obligation légale ( normes nationales et européennes), de couvrir le territoire par l’installation d’antenne de téléphonie mobile.
Il ajoute que les antennes-relais sont nécessaires au bon fonctionnement des communications mobiles et explique que leurs installations sont le résultat d’une réflexion conjointe entre les opérateurs et la ville.

Cette lettre se termine sur un ton se voulant rassurant : toutes les dispositions ont été prises afin de garantir l'intérêt des locataires et dans un souci de satisfaction...

Nous, locataires de cette résidence, répondons à notre bailleur qui se dit soucieux de notre satisfaction que nous souhaitons l’abandon de ce projet.

Ainsi, avec l'appui de l’association des riverains Entre Carrière et Saône, nous proposons à l'opérateur Bouygues Telecom de faire une nouvelle proposition dans un endroit plus approprié en évoquant précisément d’envisager une mutualisation du pylône RTE de 40 mètres de haut situé en bordure du stade municipal sur lequel se trouve déjà une antenne-relais de l’opérateur Orange.