Stop à l'injustice! Aidez nous a garder notre maison.

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Bonjour,

Nous nous permettons de venir vers vous aujourd'hui car nous avons besoin de votre soutien, pour ne pas perdre la maison dans laquelle nous avons grandis mes deux sœurs et moi.

Nous sommes entrés dans une maison à Biver appartenant à la mine en 1964 grâce à mon père qui y travaillé. Il y est d'ailleurs décédé en 1985 à cause d'un accident. Il a également été conseiller municipal à la mairie de Gardanne.

Il est possible que certaine personne habitant Gardanne et ses alentours l'ait connu. Il s'appelait Maurice Seropian.

Suite à sa perte ma mère a vécu jusqu'à la fin de ces jours dans cette maison entièrement rénovée part notre père avec son argent. Malheureusement nous avons perdu notre mère il y a quelques semaines.

Et là nous apprenons que nous allons devoir quitter la maison où nous avons grandi ainsi que nos enfants dans les plus bref délais. Nous nous sommes alors renseigné auprès de Neolia afin de pouvoir acheter la maison. Car nous sommes prioritaire sur l'achat de cette maison. Et surprise!  Il nous aurait soit disant fait une proposition, que nous aurions soit disant refusé! 

Nous n'avons jamais rien reçu. Ils sont d'ailleurs bien incapable de nous montrer un courrier ou quoi que ce soit d'autre nous prouvant leurs dire. On leur à alors expliquer que quoi qu'il en soit nous étions prêts a l'acheter aujourd'hui. A ce moment là nous nous sommes heurtés à un mur. Car Neolia veut seulement louer la maison, sous certaines conditions sociales et il y a déja une liste d'attente. Donc nous ne pouvons même pas louer la maison.

Alors je vais vous expliquer ce qu'il se passe réellement.

Quand mes parents sont rentrés dans cette maison, c'était un taudis de 4 pièces. Notre père a d'une part tout rénové et d'autre part agrandis. Il a construit deux chambres, une salle de bain, une cuisine et un coin salle à manger. Sans parler de l'aménagement du garage et de l'extérieur. Tout ça avec son argent.

Si Neolia loue la maison, le prix de la location sera calculé sur ce que vaut la maison avec les travaux que notre père a réaliser. S'ils vendent la maison, le prix d'achat sera calculé sur ce que la maison était au moment où mes parents y sont entrés, c'est-à-dire sans les travaux fait part notre père.

On comprend donc facilement où sont leurs intérêts! Mais où est la justice, le respect des lois et le respect surtout de l'humain dans tout ça?

Malheureusement ceux qui ont l'argent aujourd'hui ont le pouvoir et se permette d'outre passés les lois. C'est pourquoi nous avons besoin de vous. Avec vous, nous pouvons avoir le nombre et faire bouger les choses .

Nous vous rappelons que nous sommes prioritaire Neolia n'a pas le droit de nous refusé l'achat de notre maison car nous n'avons jamais reçus de proposition. Et nous tenons énormément à cette maison où nous avons tout nos souvenirs.

S'il-vous-plait, mettez vous à notre place nous avons besoin de vous!

Stop à l'injustice et à la politique des chiffres, obligeons les a respecter les lois et a faire avec le côté humain. 



Muriel compte sur vous aujourd'hui

Muriel SEROPIAN a besoin de votre aide pour sa pétition “Neolia gardanne: Stop à l'injustice! Aidez nous a garder notre maison.”. Rejoignez Muriel et 754 signataires.