Petition update

APRES L'EXAMEN EN DEUXIEME LECTURE A L'ASSEMBLEE NATIONALE, LA MOBILISATION DOIT CONTINUER !

Jean-Laurent FELIZIA
LE LAVANDOU, France

Feb 1, 2017 — Cher(e)s signataires,

Avec vous et grâce à vous, la pétition « Ne touchez pas à la loi littoral » a atteint aujourd’hui, 12 jours après son lancement, 200 000 signatures et je vous en remercie à nouveau.

L’Assemblée Nationale a adopté hier soir un texte en deuxième lecture...Même si les amendements scélérats votés au Sénat ont été pour l’essentiel écartés, le compromis « d’assouplissement » de la loi littoral adopté hier ne nous parait pas acceptable.

En effet, ces amendements permettent encore l’installation de constructions agricoles, forestières et marines en zone littorale,
et permettent de déroger par décret aux notions de hameaux, villages et agglomérations…laissant ainsi la porte ouverte à tous les abus, toutes les dérives et interprétations.

Nous pensons qu’il n'est pas prudent de voter un tel texte en fin de législature, dans la précipitation et sans véritable étude d’impact des conséquences de ces amendements destinés à régler quelques cas particuliers.

C’est pourquoi nous avons décidé de poursuivre notre action et d’amplifier autant que possible la mobilisation jusqu’à l’examen en deuxième lecture au Sénat, prévue le 13 Février.

Nous souhaitons pouvoir compter sur votre soutien personnel
et la mobilisation de vos réseaux pour atteindre notre objectif:

« Préserver la Loi Littoral »


Keep fighting for people power!

Politicians and rich CEOs shouldn't make all the decisions. Today we ask you to help keep Change.org free and independent. Our job as a public benefit company is to help petitions like this one fight back and get heard. If everyone who saw this chipped in monthly we'd secure Change.org's future today. Help us hold the powerful to account. Can you spare a minute to become a member today?

I'll power Change with $5 monthlyPayment method

Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.