Pétition fermée
Adressée à Ancienne ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Najat Vallaud-Belkacem et 1 autre

Université de La Réunion : le Réunionnais est le plus qualifié, recrutons au mérite !

Nous, citoyens Français de la Réunion, sommes alarmés du faux débat qui intoxique l'opinion française et rejaillit sur la réputation de notre île. On prétend, dans la presse de la Métropole, que les historiens de notre université refuseraient de recruter Mme CHAILLOU — ATROUS, docteure de l'université de Nantes, du fait de son origine hexagonale.  On prétend que les historiens de la Réunion veulent imposer leur candidat recruté sur des critères ethniques.

La réalité est tout autre : 

1 — Le candidat réunionnais Albert JAUZE est LE PLUS QUALIFIE au regard des usages universitaires. Docteur en histoire moderne, il est aussi TITULAIRE DE L'AGREGATION D'HISTOIRE.  Sa concurrente NE DETIENT PAS CE TITRE, gage d'excellence et de science, qui fait l'honneur du système éducatif français.

C'est donc tout naturellement que  M. JAUZE a la préférence des universitaires de la Réunion. Toute autre université française ferait d'ailleurs le même choix.

2 — Le candidat réunionnais peut justifier d'une LONGUE EXPERIENCE d'enseignement dans le secondaire, mais aussi à l'Université. Sa concurrente, dont personne ne conteste les mérites, est une jeune docteure, diplômée il y'a  cinq ans

C'est donc tout naturellement que les universitaires de la Réunion soutiennent le candidat le plus expérimenté.

3 — Le RECRUTEMENT de Mme CHAILLOU — ATROUS a été SUSPENDU EN REFERE par le juge administratif sur requête des universitaires réunionnais, qui invoquent des irrégularités. Accuse-t-on la magistrature administrative de localisme ? Toute la lumière doit être faite sur les conditions de ce recrutement. 

Nous, citoyens Français de La Réunion, dénonçons le procédé qui tente de discréditer la candidature d'un historien reconnu pour imposer une concurrente et faire croire à une discrimination raciste.

Nous dénonçons l'instrumentalisation de la question identitaire dans la Métropole pour exercer une pression sur les universitaires et les magistrats de la Réunion.

Nous dénonçons ces tentatives de contournement de la méritocratie républicaine.
Nous demandons l'application du droit républicain et des principes d' égalité devant le service public.
Nous demandons l'Egalité réelle des scientifiques, chercheurs et étudiants de la Réunion et de la Métropole.

La Réunion n'est pas une terre de non-droit, ou l'on peut imposer sa volonté au mépris des règles de droit et des usages républicains. 

 

Cette pétition a été remise à:

    Alan LEVENEUR a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 298 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Alan compte sur vous aujourd'hui

    Alan LEVENEUR a besoin de votre aide pour sa pétition “Najat Vallaud-Belkacem: Université de La Réunion : le Réunionnais est plus qualifié, il doit être recruté !”. Rejoignez Alan et 297 signataires.