Maintien des animateurs culturels en lycées et extension du poste en Nouvelle Aquitaine.

0 a signé. Allez jusqu'à 7 500 !


Après deux ans d’incertitude, le couperet est tombé : la mort des animateurs culturels est validée ! M. le Président de la Nouvelle Aquitaine et son administration ont décidé de réduire à 60 l’effectif des animateurs culturels sur les 84 061 km² de la Nouvelle Aquitaine sachant qu’actuellement, les animateurs culturels sont encore 88 sur l’ancienne région Poitou Charentes (25 809 km²). D’ailleurs, ils ne s’appelleront même plus « animateur culturel » !

Concrètement, cela signifie qu’un animateur culturel aura à sa charge entre 3 et 8 lycées. Actuellement, les projets mis en place par les animateurs culturels visent principalement à lier le savoir à l’expérience artistique, la théorie à la pratique, en amenant les élèves à réfléchir par eux-mêmes, à éduquer leur regard pour qu’il devienne attentif et investigateur, à développer leur sens critique, à s’enrichir auprès d’intervenants professionnels. L’animateur culturel permet le développement de la citoyenneté, de la solidarité et du bien-être de l’élève ; il lutte contre les préjugés, les stéréotypes et les extrémismes en tout genre et tout cela en lien étroit avec la communauté éducative.

Demain, l’animateur culturel ne sera plus qu’un VRP Région.

Voilà pourquoi il est important de réagir ensemble afin de ne pas anéantir 10 ans de travail, de ne pas abandonner nos lycéens qui, eux, comptent sur les animateurs culturels et de demander la création d’un poste d’animateur culturel dans chacun des 300 lycées de la Nouvelle Aquitaine qui n’en ont pas.



Marine compte sur vous aujourd'hui

Marine LAROCHE a besoin de votre aide pour sa pétition “n.lanzi@nouvelle-aquitaine.fr: Maintien des animateurs culturels en lycées et extension du poste en Nouvelle Aquitaine.”. Rejoignez Marine et 7 028 signataires.