Pour un retrait des panneaux de surveillance et du dispositif des bénévoles surveillants.

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


La ville de Quimper met en place un dispositif « voisins surveillants », dispositif symbolisé et identifié par des panneaux avec un œil « vigilant » et la création de « voisins surveillants ».

Nous espérons que la municipalité de Quimper aura le courage politique d’y mettre fin.

Ces panneaux totems installés dans la ville symbolisent une société de la suspicion, du doute, de la surveillance, du contrôle, renforçant un sentiment d’insécurité. Cette politique est un poison mortel pour la démocratie, le lien social, les relations entre habitants.

Tout le contraire d’une société de la solidarité, du lien social, de la confiance, de la coopération, de la mutualisation, du débat et des droits de l’Homme défendus par la LDH.

La LDH défend l’idée que toute atteinte aux libertés individuelles doit reposer sur un contre-pouvoir garanti par un juge.

Quelle société voulons-nous construire à Quimper ? Celle du contrôle ou celle d’une vraie solidarité ?

La LDH demande le retrait immédiat des panneaux « surveillant ».

La LDH demande la fin du dispositif « bénévoles-surveillants » et l’organisation d’un débat public sur la sécurité impliquant la société civile et le plus grand nombre de citoyens.

Nous appelons les quimpérois.e.s à signer cette pétition et à se mobiliser pour demander le retrait de cette politique qui est une injure à l’esprit de solidarité quimpérois et breton.



Ligue des Droits de l'Homme compte sur vous aujourd'hui

Ligue des Droits de l'Homme - a besoin de votre aide pour sa pétition “Municipalité de Quimper : pour un retrait des panneaux de surveillance et du dispositif des bénévoles surveillants.”. Rejoignez Ligue des Droits de l'Homme et 550 signataires.