NON à la Réquisition du gymnase Jean Bouin à Paris 16ème

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


Monsieur le Préfet d'Ile de France, Monsieur le Préfet de Paris,

Les associations sportives ont seulement été informées le vendredi 25 janvier 2019 à 16H30 par la Mairie de Paris et la Direction de la Jeunesse et des Sports de la réquisition du gymnase Jean Bouin, l’un des plus importants équipements sportifs du 16ème arrondissement, pour accueillir 150 migrants pendant 2 mois renouvelables, à partir du lundi 28 janvier 2019 à 7H.

Cette décision a été prise sans concertation, sans juger utile d'informer directement les associations, en dépit des 38 années d'occupation du site par le Club Atheon et de la présence d'un club centenaire comme le Paris Jean Bouin.

Cette décision pénalise plus de 1500 scolaires et 1500 adhérents des clubs utilisateurs. Cet équipement sportif est utilisé chaque jour par des pratiquants de tous âges autour de l'ensemble des versants de la pratique sportive : sport scolaire, sport famille, sport santé, sport séniors, et sport entreprise...

Cette décision représente également une menace pour le passage des épreuves d'EPS du baccalauréat qui doivent se dérouler dans ce gymnase. Comme celle de l'Escalade par exemple où les élèves doivent passer leur épreuve sur le même mur que les entrainements... Quid des recours que les parents d'élèves ne manqueront pas de déposer.

Cette occupation fait planer l'ombre sombre du licenciement pour les salariés qui évoluent dans les différentes associations installées sur le site et nous pensons notamment aux plus de 30 salariés et intervenants du Club Atheon et du Paris Jean Bouin section Basket.

Aucune solution de substitution, malgré nos suggestions, n'a été proposée à ce jour,  qui permettrait de conjuguer les intérêts légitimes des adhérents, des associations, et ceux des migrants auxquels nous sommes tous aussi extrêmement sensibles.

Les associations sportives vous demandent de réétudier cette mesure injuste d'autant que le système sanitaire du gymnase, ne permettra pas de respecter les règles élémentaires d'hygiène, au regard du nombre important des occupants.

L'ensemble des pratiquants du gymnase Jean Bouin Paris 16 ne peuvent pas être les victimes d'une décision administrative prise trop rapidement et sans concertation avec les utilisateurs habituels des équipements. Des solutions autres que des équipements sportifs existent à Paris, pour accueillir les migrants dans de bonnes et meilleures conditions.

 

Les associations sportives utilisatrices du gymnase Jean Bouin Paris 16. 

gymnasejeanbouin.paris16@gmail.com  


Voulez-vous partager la pétition ?