Sauvons les arbres de la RD 910 à Chaville

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Le Département des Hauts de Seine a programmé des travaux de requalification de la départementale RD910 entre les communes de Sèvres et Chaville, avec l'abattage de 284 arbres sur 319 et la plantation de 662 arbres.

Les arbres sont des climatiseurs naturels : ce sont des ilots de fraicheur indispensables en cas de canicule : il peut y avoir 15 à 20 °C d'écart entre la température du bitume en plein soleil et celle mesurée à l'ombre d'un arbre !

Les couper pour les remplacer par de jeunes arbres : Non, il faudrait attendre des dizaines d’années pour profiter de leur ombre et de leur effet climatiseur par évapo-transpiration ! Nous en avons besoin maintenant avec la fréquence des épisodes de fortes chaleurs.

Les arbres abritent des oiseaux et des insectes et contribuent à préserver la biodiversité et  participent au cycle de l'eau.

Ces arbres d’alignement sont protégés par la loi pour la reconquête de la biodiversité, de 2016, sauf risque sanitaire et de sécurité. Or, ces arbres sont presque tous sains d’après notre expertise de juillet-Août 2019, par un paysagiste arboriste expert reconnu par le département.

Les arbres font partie du patrimoine naturel d'une ville et contribuent à la résilience des zones très urbanisées devant le réchauffement du climat qui a déjà commencé.

Contre l’abattage des 284 arbres d’alignement existants, signons la pétition.

Irène Nenner, Présidente de l'association Chaville Environnement et de la Fédération d'associations : Environnement 92