Soutenons l'appel des experts du patrimoine au Président de la République

0 a signé. Allez jusqu'à 10 000 !


Monsieur le Président de la République, Le Figaro a publié le lundi 29 avril une lettre ouverte signée par 1170 membres de la communauté scientifique internationale vous appelant à ne pas dessaisir les experts du patrimoine de la gestion sereine de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris et à renoncer à votre projet d'une loi d'exception visant à s'affranchir de tout ou partie des règles existantes quant à la protection du patrimoine.

Monsieur le Président, la France possède déjà une législation exemplaire et pionnière en la matière, que prolongent et complètent des chartes internationales comme celle de Venise et diverses actions de l'UNESCO sur le plan du patrimoine culturel.

Monsieur le Président, la France possède également des institutions d'excellence formant des spécialistes de la protection, reconnues internationalement et attirant des étudiants du monde entier, qu'il s'agisse des métiers de l'esprit ou de la main. Nous avons toute la main-d'œuvre nécessaire, depuis les cabinets d'étude jusqu'aux artisans parfaitement formés aux techniques les plus traditionnelles comme les plus modernes.

Monsieur le Président, passé la vive et légitime émotion devant ce désastre, gardons tous l'esprit calme et évadons-nous des calendriers autres que celui d'un chantier d’exception qui doit tout d'abord être parfaitement diagnostiqué quant à tous les dégâts subis, notamment par la maçonnerie qui dans sa minéralité est cependant un corps vivant, enfiévré et fragile, avant de pouvoir faire des choix quant au projet de restauration et établir un calendrier des travaux. Nul ne sait aujourd'hui si ce chantier durera 5 ans ou moins, 15 ans ou plus. Laissons le temps de la réflexion décider du temps nécessaire aux travaux et ayons tous un seul objectif, terriblement ambitieux celui-là : faire en sorte que ce chantier soit exemplaire, tant dans la qualité des travaux accomplis que comme laboratoire des techniques et des modes de transmission des savoirs-faire.

Nous demandons à tous les professionnels du patrimoine, qu’ils soient charpentiers, tailleurs de pierre, couvreurs ou de n’importe quel métier dit manuel, ou qu’ils soient conservateurs, historiens, professeurs d’architecture ou de n’importe quel métier dit intellectuel, de signer cette pétition pour se joindre à ces 1170 membres de la communauté scientifique internationale et épauler ainsi leur appel. Nous le demandons aussi à tous les amoureux du patrimoine, qu’ils soient partisans d’une reconstruction à l’identique ou bien de projets plus modernistes. Car dans tous les cas, ce monument phare qu’est Notre-Dame de Paris mérite l’urgence… d’une réflexion apaisée !

Merci Monsieur le Président de renoncer à votre projet de loi et de nous aider à réussir ce projet bien plus ambitieux dont l’humain sera la pierre angulaire.