Nous voulons garder le LCR des Tilleuls

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Le 12 Février dernier, Monsieur le maire de Meylan a annoncé la décision de détruire le LCR (Local Commun Résidentiel) des Tilleuls, décision prise sans aucun échange préalable et sans possibilité de discussion.

L'UHQB (Union des Habitants du Quartier des Béalières) a demandé par courrier une audience auprès du maire pour engager un dialogue constructif.

Dans sa réponse, sans donner suite à notre demande de rencontre, Monsieur le maire invoque les arguments suivants :

  •  (…) "la situation réellement préoccupante de ce LCR" (…) "conduisant à un caractère de dangerosité à très court terme", lié à l'infiltration d'eau souterraine.
  • Un coût de déconstruction de 25 000 € et un coût de reconstruction de 150 000 € incompatibles avec les difficultés budgétaires des collectivités locales.
  • "Une commune particulièrement bien dotée" …
  • Un taux d'occupation des LCR de 11 à 45 % en semaine, 21 à 94 % le WE
  • Une problématique de nuisance envers le voisinage pour ce LCR.

Ces explications ne nous satisfont pas pour les raisons suivantes :

  • Les constats faits par des utilisateurs et visiteurs du bâtiment ne révèlent pas de traces d'humidité par le sol, le bâtiment ayant été conçu et réalisé de manière à s'en prémunir.
  • Des spécialistes du bâtiment nous ont fait part de leur incrédulité sur la nécessité d'une démolition et sur les chiffres annoncés. Cet équipement devrait pouvoir être remis en état pour un coût bien moindre que celui annoncé.
  • Depuis 20 ans, la commune a vu disparaître plus de lieux de rencontres qu'elle n'en a vu apparaître. 1 000 logements sont en cours de programmation ou déjà réalisés à proximité immédiate du LCR sans qu'aucun nouvel équipement ne soit prévu.
  • Les taux d'occupation mentionnés sont trompeurs. Sur le site web de la mairie, le LCR des Tilleuls est annoncé indisponible tous les WE jusqu'à fin juin.
  • Sans donnée chiffrée, ni élément factuel, l'argument des nuisances de voisinage demande explications !
  • La décision de raser le LCR des Tilleuls a été prise sans la moindre concertation

L'UHQB réitère sa demande d'entrevue et propose qu'elle se tienne au LCR des Tilleuls avec les personnes compétentes concernées.

Exprimez votre attachement au LCR des Tilleuls et apportez votre soutien en signant la pétition.