Victoire

SAUVONS L'IMMEUBLE DE LA BPO DE LA DESTRUCTION ! SAVE BPO BUILDING FROM DEMOLITION!

Cette pétition a abouti avec 1 332 signatures !


(English version below)

Nouvelle menace sur le patrimoine architectural du XXème siècle à Montgermont, Ille et Vilaine, France.

Icône de l'architecture contemporaine, l'immeuble de la Banque Populaire de l’Ouest de Montgermont, bâtiment exceptionnel dans la périphérie de Rennes, est à ce jour sérieusement menacé par un permis de démolir.

 Il est temps d'agir, de réagir. L'enjeu est de sauver ce bâtiment majeur du XXème siècle.

 Œuvre des architectes Odile Decq et Benoît Cornette, la BPO vaudra notamment à ses auteurs de remporter le Lion d'or à la Biennale de Venise en 1996. Leur démarche alliant architecture, ingénierie, et industrie dans une recherche de nouvelle spatialité fut alors très fortement remarquée.

 Bâtiment techniquement exceptionnel pour les expérimentations qu'il met en œuvre, la BPO est représentative du courant "high tech" au même titre que la tour HSBC à Hong Kong ou le siège des Lloyd´s à Londres.

Dotée de façades en double vitrage vissé suspendu, la BPO est la marque d'une collaboration exceptionnelle entre architectes et ingénieurs. L'équipe de Peter Rice avec RFR, trouvera dans la banlieue de Rennes un nouveau terrain d'expérimentation après les serres de la Villette.

L'implantation d'une telle œuvre, si riche en détail, dans le paysage français fut un évènement tant il renouvelait le langage de l'architecture tertiaire et se posait comme alternative à la banalisation des périphéries mitées par les caisses et la non architecture.

Ce bâtiment exemplaire, issu d'un concept innovant, a reçu pas moins de 12 prix d'envergure nationale ou internationale ( dont le Benedictus Award à Washington en 1994) Et, preuve supplémentaire de son intérêt en matière d'expérimentation et de recherche,  il a fait l'objet de plusieurs thèses.On trouve aussi sa présence dans les bibliothèques du monde entier.

L'œuvre de Decq et Cornette à Montgermont figure dans le parcours de la Galerie moderne et contemporaine de la Cité de l'Architecture et du Patrimoine à Paris. Sa maquette est visible au Palais de Chaillot. La BPO marque une étape décisive dans l'évolution de l'architecture tertiaire. Au delà des innovations techniques, le bâtiment se montre alors soucieux des problématiques environnementales comme des questions de confort et de qualité du lieu de travail. L'ascenseur totalement panoramique, premier dans son genre, concourt à la performance de l'époque.

Malheureusement, la BPO n'est pas un cas isolé. Ces derniers temps, plusieurs œuvres majeures de la période contemporaine sont en grave péril, victimes d'analyses uniquement basées sur des questions économiques. Or ces bâtiments sont la plupart du temps réutilisables. Dans le cas de la BPO de Rennes, c'est une évidence et son site de 7 ha révèle des potentialités en la matière. Alors pourquoi le détruire? Ouvrons le champ de la réflexion autour de sa réutilisation.

C'est pourquoi nous  lançons une pétition internationale pour, dans l'urgence, sauver ce bâtiment promis à la démolition et, par la même, poser la question de la protection du l'architecture du XXème dans ce qu'elle a de plus marquant dans des territoires loin des hauts lieux du patrimoine.

Monsieur François Hollande, Président de la République,  

Madame Fleur Pellerin, Ministre de la Culture et, à ce titre, en charge de l’Architecture et du patrimoine,

Monsieur Emmanuel Coüet, Président de Rennes Métropole,

Madame Brigitte Le Men, Maire de Montgermont,

Nous faisons appel à votre goût du patrimoine et de sa préservation, à l’encontre de politiques faciles prônant l’éradication et la table rase. Ensemble, vous disposez des moyens d’inscription à l’inventaire, de classement MH ou de déclaration « Patrimoine du XXème siècle » aptes à interdire que des œuvres exemplaires, telles le bâtiment de la BPO, disparaissent. Une instance de classement peut être diligentée à votre initiative dans les plus brefs délais et empêcher l’irréparable. Une telle décision témoignerait également de votre volonté de préserver dans notre pays une politique de création qui ne soit pas assujettie aux seuls objectifs quantitatifs et de profit.

Sauvez ce bâtiment ! 

----------------------------------------------------------------------------

English Version:

An upcoming threat on the 20th century’s architectural heritage,in Montgermont, Ille et Vilaine, France

The BPO’s building in Montgermont, an iconic piece of contemporary architecture and an exceptional construction in Rennes’ countryside, is now being seriously threatened by a demolition permit.

It is time to act and react. The stake is to save a major building of the 20th century.

Conceived by architects Odile Decq and Benoit Cornette, the BPO’s building brought international recognition to its authors with a Golden Lion at the Venice Biennale in 1996. Their innovative approach of mixing architecture, engineering and industry in search of a new spatiality was highly acclaimed at the time.

Technically exceptional with its architectural experimentations, the BPO’s building embodies the “high tech” movement at the same level as the HSBC Tower in Hong Kong or the Lloyd’s Headquarters in London.

With its suspended double glazing facades, the BPO’s Building represents an exceptional collaboration between architects and engineers. Peter Rice’s team within RFR found, in Rennes’ countryside, an experimental playground like no other, just after the Villette’s glasshouse project.

The rise of such a piece of art in the French landscape, so rich in details, was a real historic event by its way of totally renewing the tertiary architecture language and standing out as an alternative to the banality of filling up suburban zones with boxes of no architectural interest.

This exemplarily building, made up of innovative concepts, has been awarded with no less than 12 major national and international prizes (among them the Benedictus Award in Washington DC in 1994).  As an additional proof of its high interest in matters of experimentation and research, the building was the object of several thesis* and its committed bibliography can be found in worldwide libraries**

This piece of art can also be admired in the modern and contemporary gallery of the “Cité de l’Architecture et du Patrimoine” in Paris. Its model is exhibited at the “Palais de Chaillot”. This reveals how the BPO’s building has marked a decisive stage in the tertiary architecture evolution. Beyond its technical innovations, the building showed a brand new interest in environmental issues like the questions of comfort and quality in working spaces. The building’s elevators, totally panoramic and first of their kind, add to the building’s striking performance of its time.

Unfortunately, the BPO’s building is not an isolated case. For some time now, several major buildings, from modern to contemporary history, are in real danger and are victims of financial analysis and economic profits. Yet, those building are most often reusable. In the BPO’s case, this is obvious when you consider its 7 hectares and their incredible potential. So why demolish it? Why not reflect on its reusability instead?

This is why we are launching an international emergency petition, to save this building from its promised demolition, and by extension, arise the issue of the preservation of this 20th century, iconic peripheral architecture, which is far away from the official patrimonial sites, but nonetheless precious to preserve.

M. François Hollande, President of France,

Ms. Fleur Pellerin, Ministre of Culture, and in charge of Architecture and Patrimony,

M. Emmanuel Coüet, President of Rennes city,

Ms Brigitte Le Men, Montgermont Mayor

We are pleading for your will to choose Heritage and its preservation, against the easy politics of demolition and tabula rasa. Together, you have the power to subscribe for inventory, to classify MH or even to decree “20th Heritage” in order to preserve exemplary buildings, such as the BPO’s, from disappearing.  A pending preservation decree could soon be issued, at your initiative, and prevent the irreparable. Such a decision would also testify your will to preserve, in our country, a cultural precedent to not submit solely to quantitative objectives and economic profits.

Save this building!



Odile compte sur vous aujourd'hui

Odile DECQ a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur François Hollande, Président de la République, Madame Fleur Pellerin, Ministre de la Culture et, à ce titre, en charge de l’Architecture et du patr, Monsieur Emmanuel Coüet, Président de R...: SAUVONS L'IMMEUBLE DE LA BPO DE LA DESTRUCTION !”. Rejoignez Odile et 1 331 signataires.