Pétition fermée

PETITION POUR SAUVER LA VIE DE MAKATEA ET DE SES HABITANTS

Cette pétition avait 1 801 signataires


NON AU PROJET D'EXTRACTION DE LA ROCHE PHOSPHATEE A   MAKATEA ! 

Associations Fatu Fenua no Makatea, Rupe no Makatea - Papeete Polynésie française et Michel HUET Naturaliste - Auteur - Réalisateur

MAKATEA sur la carte du MONDE

MAKATEA est comme un point sur un « i » au beau milieu de l’océan Pacifique, mais c’est d'abord un trésor de BIODIVERSITE. Resté à l’écart des micros et des caméras, cet atoll est présenté par ceux qui lui destinent un avenir industriel catastrophique, comme un rocher blanc, stérile, surchauffé par le soleil. C’est faux ! Sur cet atoll soulevé, reposent une forêt primaire exceptionnelle, une agriculture 100 % "BIO", mais aussi des ruchers, des ressources vivrières, des familles avec des enfants et UNE ECOLE.

MAKATEA est la perle rare de l’archipel des Tuamotu. Depuis des millions d’années il est le témoin de la submersion d’atolls victimes des coups de boutoirs des cyclones et de l’élévation du niveau marin durant les périodes interglaciaires. Aujourd’hui, le réchauffement climatique planétaire renforce ce processus. Makatea assure à lui seul contre vents et marées la conservation d’une flore et d’une faune en grande partie disparues en Polynésie française. Ces hautes falaises portent l’empreinte de ces périodes de dévastation alors que le corps de l’atoll conserve en son sein des réseaux d’eau douce actifs qui alimentent de vastes lacs souterrains qui font de Makatea l’unique château d’eau douce des Tuamotu.

Pour en savoir plus sur Makatea

Malheureusement, aujourd'hui des croqueurs de phosphate et de calcaire  s’organisent dans l’ombre, leurs dossiers sont construits en « trompe l’œil », la pression monte, l’assaut aura lieu en 2017. Les décideurs du gouvernement de Papeete n’ont jamais visité Makatea. Des milliards sont en jeu, les banques et les actionnaires se frottent déjà les mains. Les 54 habitants de cette « Arche de Noé », authentique merveille du monde, naturellement protégée de l’élévation du niveau marin, ne pourront pas s’opposer à cette invasion sans votre soutien ET VOTRE MOBILISATION.

Sauvons MAKATEA L'unique île verte des Tuamotu              

Après les dégâts produits par les essais nucléaires à Mururoa, imposés par la FRANCE, un autre ravage se prépare, cette fois, dans l’archipel des Tuamotu  et c’est le GOUVERNEMENT DE POLYNESIE Française qui décidera. Un OUI mettra en péril la biodiversité marine et terrestre, les habitants et en toile de fond le tourisme, car MAKATEA est à portée de RANGIROA.

Du fait de sa faune dans les domaines terrestres et maritimes, de sa flore, de ses formations végétales et de ses paysages originaux, Makatea fait partie des 15 sites de conservation prioritaires en Polynésie française dont la préservation est impérative. Cet atoll constitue une Zone Importante pour la Conservation des Oiseaux (ZICO), un site de l'Alliance pour Zéro Extinction (AZE), une Zone d’Oiseaux Endémiques (ZOE), et une zone Clé pour la biodiversité selon l’UICN (profil d’écosystème 2015). Fred JACQ

Sauvons la forêt primaire de MAKATEA

La Polynésie française est également le plus grand Sanctuaire de Mammifères Marins du Monde. Or, les scientifiques considèrent à juste titre que les activités humaines impactent de plus en plus  l’habitat océanique dans la zone de l’archipel des Tuamotu et en particulier dans le secteur regroupant trois atolls Rangiroa, Tikehau et Makatea.

 Il est clair que le projet de « SAS Avenir Makatea » d’exploitation industrielle du phosphate et du calcaire sur l’atoll soulevé de MAKATEA représente un grave danger pour les cétacés qui chaque année viennent « flirter » avec cet atoll unique au monde.

Les jeunes de MAKATEA veulent de l’emploi, mais ils savent que la réponse se  trouve ailleurs que dans la destruction de leur île.

MAKATEA ne deviendra pas NAURU

Nauru, le plus petit pays du monde, 24 km2, est aujourd’hui ravagé par l’extraction de son phosphate. Après avoir été pendant quelques décennies le second pays le plus riche de la planète, Nauru est désormais l’un des plus pauvres, criblé de dettes et mis au banc des nations pour ses actes crapuleux et inhumains. Makatea ne deviendra pas un désert.

Les Associations Fatu Fenua no Makatea, Rupe no Makatea et Michel HUET vous remercient de participer à cette pétition et de la partager avec le plus grand nombre de vos amis.

Michel HUET : Après avoir parcouru la biosphère et m’être frotté à presque toutes les cultures du monde, au moment où plus que jamais le sort de l’humanité est en jeu, cette pétition est une alerte indispensable, c'est tout simplement un témoignage de bon sens.

La vie est belle, mais elle ne tient qu'à un fil.

 



Michel compte sur vous aujourd'hui

Michel HUET a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur Edouard Fritch, Président de Polynésie française et Madame Ségolène Royal MINISTRE DE L’ENVIRONNEMENT, DE L’ÉNERGIE ET DE LA MER, CHARGÉE DES RELATIONS : PETITION POUR SAUVER LA VIE DE MAKATEA ET DE SES HABITANTS”. Rejoignez Michel et 1 800 signataires.