contre l'assassinat de la fille du prophète Mohammad par le khalif sunnite Omar bin khatab

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Comment Omar Ibn Al-Khattab a agressé, fouetté, frappé et blessé
la fille du Prophète, brisé sa côte et fait tomber son fœtus
la conduisant jusqu'à la mort !

Extrait des sources les plus reconnues par le Corpus du groupe dite sunnite

Traduit et développé par le Congrès Islamique Rafidite

L'Histoire de l'agression d'Omar Ibn al-Khattab sur la fille du Prophète, autant extraite du corpus du groupe Bakri dite sunnite que rapportée par les descendants du Prophète, paix sur eux, rapporte que Omar Ibn Al-Khattab a bien mis le feu à la maison de Fatima-Zahra, paix sur elle, qu'il a forcé ensuite la porte en donnant un coup de son pied, qu'il a gifflé la fille du Prophète en arrachant sa boucle d'oreille, et fouetté au poignet alors qu'elle se protégeait le visage, avant de l'écraser entre le mur et la porte de sa maison qu'il vient d'enfoncer. Fatima-Zahra recevra dans ce déchainement diabolique sur elle de la part d'Omar ibn al-Khattab le clou accroché à la poutre de sa porte qui viendra s'implanter dans sa poitrine, sa côte sera brisée et elle tombe par terre. Omar dans sa rage ne s'arrête pas là, il viendra piétiner son ventre enceinte faisant immédiatement tomber l'enfant qu'elle portait depuis six mois ! Fatima-Zahra meurt quelques jours plus tard, des suites des coups et des blessures reçus de ce monstre d'Omar ibn al-Khattab !

Voilà comment et dans quelles conditions la fille du Prophète est morte rapidement après la mort de son père, le Prophète que les prières et salutations d'Allah soient sur ui et sa famille.

Fatima-Zahra a été assassinée par le monstre Omar ibn al-Khattab !

Qu'Allah Talla fasse tomber encore et toujours sa malédiction sans arrêt sur ce monstre Omar Ibn Al-Khattab, sur son compagnon Abubakeur, sur tous ceux qui ont participé à ce crime et tous ceux qui y ont assisté sans lui porter secours. Que leur châtiment soit sans cesse renouvelé et terriblement augmenté pour l'éternité !

Malheur à une communauté qui loue et défend des monstres qui ont tué leur propre prophète et sa famille !

Louer des monstres qui furent capables d'assassiner leur propre Prophète et sa fille, son légataire et toute sa descendance, et prétendre ensuite être digne d'espérer recevoir l'intercession de leur Prophète !!! Voilà bien une pensée que ne peut croire que le dénué de toute intelligence, car c'est le feu de la Géhenne qui regroupera tous ces monstres et leurs suiveurs. L'endroit où ils se maudiront tous les uns les autres et du matin au soir comme nous le dit le Coran, et y subiront le pire des châtiments et supplices réservés aux criminels, ennemis d'Allah et de son Messager, pour l'éternité !

Place maintenant aux preuves, extraites des sources du groupe dit sunnite, de l'histoire de la mise à feu de la maison de la fille Prophète par le monstre Omar ibn al-Khattab. Les ahadiths extraits et reconnus authentiques par le groupe en question rapportent clairement comment Omar a mis le feu à la maison de la fille du Prophète et ordonné de bruler vifs tous ses occupants, à savoir Ali Ibn Abi Taleb, Hassan et Hussain les petits fils du Prophète paix et salutations d'Allah soient sur eux et Fatima-Zahra, que la paix soit sur eux !

-------------------------------------------------------------------------------------------
Extraits des sources du groupe dite sunnite
-------------------------------------------------------------------------------------------

1er Hadith Sahih (authentique) :
Extrait de l'Ouvrage Al-Musanaf (Le complet) d'Ibn Abi Shaiba – Livre d'Al-Maghazi (sur les Conquêtes) – Chapitre ''ce qui a été rapporté sur la khilafa de Abubakeur et sur son conduite'' – volume 8 – pages 4 – 571, le hadith n°36383.
« Rapporté par Mohammed ibn Bishr sur Oubaid-Allah ibn Omar (ibn al-Khattab), sur Zayd ibn Aslam, sur son père Aslam, celui-ci a dit : Lorsque Abubakeur a été élu après la mort du Messager d'Allah (paix et salutations d'Allah soient sur lui et sa famille), Ali et Zubair rentraient chez Fatima, la fille Messager d'Allah (paix et salutations d'Allah soient sur lui et sa famille) pour se concerter avec elle, et revoyaient ensuite leur décision. Mais lorsque la nouvelle fut parvenue à Omar ibn al-Khattab, il est alors immédiatement sorti jusqu'à entrer chez Fatima et lui dit : Ô fille du Messager d'Allah, par Allah il n'y a personne d'autre qui ait plus de valeur pour nous que ton père, et personne d'autre après lui qui ait plus de valeur pour nous que toi, mais par Allah ceci ne m'empêchera pas si je vois encore ceux-là se réunir chez toi alors que je leur ai imposé une autorité, de mettre sur eux le feu à ta maison !
Et lorsque Omar était parti, ils sont venu la voir et elle leur a dit : Savez-vous que Omar est venu me voir et il a juré par Allah que si vous reveniez encore me parler qu'il mettrait sur vous le feu à la maison, et par Allah il fera ce pour quoi il a juré, alors partez guider le reste et faites selon votre propre opinion. Ils sont alors reparti et ne sont plus retourné la revoir qu'après s'être soumis à faire allégeance à Abubakeur ! »

***

2èm Hadith Sahih (authentique) :
Mohammad Ibn Jarir Tabari dans son livre - Tarikh Tabari (l'Histoire de Tabari) - volume 2 - page 443 - Edition de Beyrouth
« Rapporté par Ibn Hamid a dit : Jarir nous a rapporté sur Moughira, sur Ziad ibn koulaib, celui-ci a dit : Omar est venu jusqu'à la maison de Ali lorsque Talha, Zubair et des Mouhajirines y étaient réunis et leur a dit : Je le jure par Allah que je mettrai sur vous le feu à la maison si vous ne sortez pas faire allégeance (à Abubakeur). Zubair est sorti en brandissant son épée mais il a trébuché avant de tomber. Ils (les hommes de Omar) se sont alors jeté sur lui et l'ont emmené (cad faire allégeance à Abubakeur).

***

3èm Hadith Sahih (authentique) :
Al-Baladiri dans son Livre Anessab Al-Ashraf (la filiation des Chérifs) - Volume 1 - page 586 - Edition Dar el-Maarif au Caire
Rapporté par Al-Madaini sur Mouslimah Ibn Mohareb, sur Sulaiman Taimiye, sur Ibn Aoun a dit : Abubakeur a envoyé chercher Ali pour qu'il vienne lui faire allégeance mais Ali a refusé de lui prêter allégeance, alors Omar est parti muni d'une torche. Fatima l'a vu à sa porte et lui dit : serais-tu venu mettre le feu à la porte de ma maison Ibn Al-Khatab ? Il lui a répondu : Oh que oui et se sera plus puissant que ce ton père a apporté !

***

4èm Hadith Sahih (authentique) :
Le célèbre Historien Al-Massoudi qui a rédigé le livre d'Histoire ((Mourouj Dhahab)), décédé en 346 AH, a rapporté dans son livre ((Itbat Al-Wassiya [Les preuves du testament du Prophète sur sa succession)) dans la partie où il explique les évènements survenus à Sakifah et la khilafa, ce qui suit:
{Ils l'ont pris d'assaut [cad Ali que la paix soit sur lui], brûlé sa porte et extrait de chez lui de force, et ils ont écrasé avec la porte la dame de toutes les femmes jusqu'à ce qu'elle ait subi la chute de Mouhassan!}.

***

5èm Hadith Sahih (authentique) :
Rapporté par Aboul-Fath Shahrastani dans son livre ((Al-Milal wa Nihal)) volume 1, p 57:
{Omar a frappé le ventre de Fatima le jour de l'allégeance (cad d'Abubakeur) tel que le fœtus qu'elle portait est tombé de son ventre, et il (Omar) hurlait : Brulez sa maison et tous ceux à l'intérieur ! Et il n'y avait personne d'autre à part Ali, Fatimah, Hassan et Hussain à l'intérieur de la maison!}

***

6èm Hadith Sahih (authentique) :
Lorsqu'il était sur son lit de mort, Aboubakeur a dit :
Quand aux trois choses que j'aurais bien voulu ne les avoir jamais commises : j'aurais voulu n'avoir jamais violé la maison de Fatima, que je l'aie épargnée et laissé la porte fermée même si l'on m'aurait fait la guerre, et au jour de Sakifah de Bani-Saidah j'aurais du jeté l'affaire (de l'élection) sur l'un des deux hommes : Abou Oubeida (el-Jarah) et Omar (ibn el-Khattab).
Tabarani dans son livre Al-Mouejam Al-Kabir (Le grand Lexique) - volume , p 62

***

7èm Hadith Sahih (authentique) :
Ce Hadith d'Aboubakeur sur son lit de mort a également été rapporté par un très grand nombre des plus grands rapporteurs de Hadiths et historiens du groupe Bakri dite sunnite, qu'Abubakeur a effectivement dit :

«Quand aux trois choses que j'ai commises et que je n'aurais jamais du les commettre, parmi elles : j'aurais voulu n'avoir jamais violé la maison de Fatima, que je l'aie épargnée même s'ils avaient gardé la porte fermée.»

1. Al-Mouttaki Al-Hindi dans ''Kez el-Oumal'' - Volum 5 - Page 631 - Hadith n°14113
2. Tabarani dans son Grand Lexique ''Al-Mouejam Al-Kabir'' - Volume 1 - Page 62
3. Ibn Hajar dans ''Lissan Al-Mizan'' - Volume 4 - Page 706 - Hadith n°5752
4. Adhahabi dans ''Mizane Al-Itidal''- Volume 3 - Page 108, Hadith n° 5763
5. Adhahabi dans son livre de l'Histoire de l'Islam ''Tarikh Al-Islam'' - Volume 3 - Pages 117/118
6. Ibn Asakir dans son livre de l'Histoire de la ville de Damas ''Tarikh Madinat Dimashk'' - Volume 30 - Pages 419/422
7. Al-Yâcoubi dans son livre d'Histoire ''Tarikh Al-Yâcoubi'' - Volume 2 - Page 137
8. Al-Haythami dans son livre ''Majmae Azawa-ides'' - Volume 5 - Page 202
9. Ibn Taymiya dans son livre ''Minhaj Sunnah'' - Volume 8 - Page 291
10. Ibn Abd Rabboh dans son livre ''Al-Ikd Al-Farid'' Volume 1 - Pages 29/51
11. Ibn Abil-Hadid dans son ouvrage exègèse de la Voie de l'éloquence (d'Ali Ibn Abi-Taleb) ''Sharh Nahj el-Balagha''- les volumes 6 et 20 - Pages 51 et 24
12. Al-Jawhari dans son livre ''Sakifah et Fadak'' la page 40
13. Ibn Qutaiba Adaïnouriye dans son livre ''Al-Imama wa Siyassa'' (la khilafa et la politique) - Page 18
14. Abi Oubaid dans son livre ''Kitab Al-Amwal'' (Le Livre des richesses d'argent) - la page 174
15. Al-Asbahani dans son livre ''Al-Kawl Sorah fil Bokhari wa Sahihoh Al-Jamie'' (les dires explicites extraits de Bokhari et son livre l'authentique de l'exhaustif) - Page: 117
16. etc etc ...

-------------------------------------------------------------------------------------------
Extraits des sources des partisans de la Famille du Prophète

Le crime détaillé commis par Omar ibn al-Khattab sur Fatima-Zahra
-------------------------------------------------------------------------------------------

- Rapporté dans le Livre de Sulaim ibn Qais, avec vérification réalisée par Mohammed Baqir al-Ansari, volume 2, p 588
(Et Qonfoud (cousin de Omar ibn al-Khattab) que la malédiction d'Allah soit sur lui l'a contrainte à reculer contre la poutre de sa porte et l'a poussée contre elle, brisant sa côte par le côté, elle a immédiatement fait fausse-couche et son fœtus fut expulsé de son ventre. Elle a depuis gardé le lit jusqu'à sa mort en martyr, prières et bénédictions d'Allah soit sur elle !).

- Et rapporté dans le Livre Al-Ihtijaj ''la protestation'' de Tobrossi volume 1, p 212, et dans le livre Mir-Ate Al-Oukoul ''Le miroir des consciences'' volume 5, p 320, le hadith suivant :
(Fatima, que la paix soit sur elle, a essayé de s'interposer entre eux et son mari sur le pas de la porte de la maison, Qonfoud l'a alors fouetté de son fouet .... et Abubakeur a envoyé un message à Qonfoud lui disant de la frapper, il l'a alors contrainte à reculer contre la poutre de sa porte et l'a poussée contre elle, brisant sa côte par le côté. Elle a immédiatement fait fausse-couche et son fœtus fut expulsé de son ventre!

- Et rapporté dans :
Al-Amali du Sheikh Sadouq, p 99-101,
Irshad Al-Kouloub de Daylami - volume 2, p 295,
Bihar Al-Anouar de l'Eminent savant Al-Majlissi - volume 28 - p 37/39 et volume 43 – p 172/173,
Al-Awalem du Sheikh Abdullah al-Bahrani - volume 11, p 391-392,
le Hadith avec Isnad (chaine authentique) rapporté par Ibn Abbas sur le Messager d'Allah (que les prières et salutations d'Allah soeitn sur lui et sa famille) a dit dans une longue conversation ce qui suit :
«.. Quant à ma fille Fatima, elle est la dame de toutes les femmes des mondes. Je la vois encore et vois ce qu'il adviendra d'elle après moi, lorsque l'avilissement viendra à pénétrer dans sa maison, que son intimité sera violée, que son droit sera usurpé, que son patrimoine lui sera interdit, que sa côte sera cassée, que son foetus sera tombé et qu'elle appelle Ô Mohammad et que personne n'accourt vers elle, et qu'elle appelle au secours et que personne ne vienne à son secours ! Elle sera ainsi après moi dans la tristesse, la détresse et les larmes. Elle se verra devenir humiliée après qu'elle ait été respectée du vivant de son père, et c'est ainsi qu'elle sera la première à me rejoindre de ma famille, et elle se présentera à moi affligée, accablée, en détresse, dépossédée et assassinée ! ... »

Fin des Hadiths rapportés.
-------------------------------------------------------------------------------------------

Que les prières et salutations d'Allah soient sur toi Ô Notre Dame et bien aimée Sainte Fatima-Zahra, sur ton père le Prophète Mohammad, ton mari l’Émir des Croyants, et sur ta pieuse et purifiée descendance, les Imams infaillibles investis par Allah.Accorde-nous ton intercession au Jour du jugement dernier.

Qu'Allah maudisse, et ajoute à leur châtiment éternel, tes agresseurs et ennemis d'Allah et du Messager,

Et qu'Il hâte la sorti de ton vengeur et redresseur de la religion d'Allah, ton fils béni, bien-aimé et attendu Al-Mahdi, que la prière et salutations d'Allah soit sur lui.

Ameen !



Mohamed Awal compte sur vous aujourd'hui

Mohamed Awal EZZEDINE a besoin de votre aide pour sa pétition “Mohamed Awal Ezzedinemohamedawal@gmail.com: contre l'assassinat de la fille du prophète Mohammad par le khalif sunnite Omar bin khatab”. Rejoignez Mohamed Awal et 16 signataires.