OUI AU MAINTIEN DE LA LUDOTHEQUE DANS LE VAL !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


OUI AU MAINTIEN DE LA LUDOTHEQUE DANS LE VAL !


La ludothèque du Val, régie par l'EPT12 et locataire depuis 20 ans du dernier étage de l'espace Coluche dans le Val d'Athis Mons se voit contrainte par la municipalité de quitter les lieux. Cette expulsion sera effective en juillet 2017, dans quelques mois à peine, et aucune proposition de relogement n'a été faite par Mme Rodier.
Or, la ludothèque est un acteur socio-culturel du quartier, sa visée est de montrer que, par le plaisir du jeu, nous apprenons, nous nous rencontrons, nous créons du lien, nous vivons avec le monde qui nous entoure. Sa disparition du Val serait une moins-value sociale, éducative et culturelle pour le Val d'Athis-Mons.
Son personnel est formidable !
La ludothèque du Val accueille enfants et adultes de tous âges pour leur permettre de se livrer à l'une des activités les plus anciennes et les plus universelles, à la fois futile et utile : l'acte de jouer.
Cet acte permet à l’enfant de développer harmonieusement les différents niveaux d’apprentissage, que ce soit émotionnellement, affectivement, socialement, intellectuellement ou physiquement.
Le mardi matin est réservé aux enfants non scolarisés, accompagnés par leurs parents, grands parents ou assistantes maternelles. Ce rendez-vous incontournable aide à la socialisation et les bénéfices peuvent se voir lors de l'entrée à l'école
Le jeu, comme vecteur de plaisir, peut aider à renouer avec le désir d’apprendre, et les enseignants qui y emmènent leurs élèves en sont conscients et cela concerne 7 écoles d'Athis Mons.
Pour les centres de loisirs, aller à la ludothèque permet aux enfants de découvrir des jeux de société nouveaux, sans devoir les acheter, pour éviter notamment que ce soit toujours les mêmes qui gagnent.
Après l'école, ou durant les vacances scolaires, les enfants peuvent profiter d'un endroit sécurisé et ludique, où le personnel sait répondre à leurs attentes, être force de propositions pour leur épanouissement avec des activités à thèmes.
Il y a même un partenariat avec la maison de retraite, et nous ne comptons plus les manifestations hors les murs qui attirent toujours autant de public.


Mme le Maire, les nombreux bienfaits de la ludothèque du Val ne sont plus à démontrer, il vous est demandé aujourd'hui par cette pétition de reconsidérer votre position quant à son départ du quartier. S'il n'est plus possible d'arrêter la procédure d'expulsion, il vous est plus que certainement possible de proposer à l'EPT12 un autre local, dans le Val, pouvant abriter la structure.


S'il faut encore vous convaincre, cette définition donnée par Cindy Piété, alors présidente de l'Association des ludothèques françaises (ALF)  s'avère utile :
« Les ludothèques proposent un outil formidable : le jeu et les jouets, qui ont cheminé dans le temps et doivent avoir leur place dans notre société, malgré la turbulence de la modernité, car ils sont au coeur de la vie, fondamentaux pour le développement et la santé des enfants. Jouer est pour eux une activité vitale. Et pourtant, dans notre société hyperprotectrice, il n'y a pas beaucoup de place pour l'acte de jouer, et la prise de risque : on les empêche de jouer dans les bacs à sable ou de monter aux arbres. On les laisse s'engager de plus en plus dans les jeux vidéo, où ils interprètent des rôles en dehors de la réalité, mais où ils n'apprennent pas la vie. Alors que jouer avec leur corps, à l'extérieur ou autour d'un plateau de jeux leur permet de se confronter à la vie et aux autres. »
Les professionnels de la petite enfance le disent, les enfants ont besoin de jouer à « faire semblant » avec des jouets simples, qui ont traversé les générations, et qu'on retrouve dans tous les pays du monde - même s'ils changent de forme : jeux de construction, petits trains ou voitures miniatures, poupées ou figurines qu'on manipule et avec lesquels l'enfant imagine des scénarios. Ce jeu libre et créatif est indispensable au développement de l'enfant.
Le rôle de la ludothèque est aussi de permettre aux familles de se retrouver autour du jeu, de faire ce choix d'un temps accordé à l'enfant, une récréation familiale au milieu du stress de la vie quotidienne. Les enfants préfèrent jouer avec leurs parents ou à côté d'eux : le bonheur est dans le partage.


NON AU DEPART DU VAL DE LA LUDOTHEQUE !

Collectif : Athégiens du Val en colère



Stéphanie compte sur vous aujourd'hui

Stéphanie DESSAINT a besoin de votre aide pour sa pétition “mme-lemaire@mairie-athis-mons.fr: OUI AU MAINTIEN DE LA LUDOTHEQUE DANS LE VAL !”. Rejoignez Stéphanie et 558 signataires.