Pétition fermée

Pour la liberté d'expression à Calais

Cette pétition avait 307 signataires


Dans le cadre d'un appel international, un rassemblement était prévu devant le centre de rétention de Coquelles, à côté de Calais.

https://passeursdhospitalites.wordpress.com/2016/04/25/7-mai-manifestations-devant-les-centres-de-retention/

La préfète du Pas-de-Calais vient de l'interdire par arrêté, dans un contexte où des mesures répressives entravent de manière de plus en plus lourde la liberté d'expression des personnes qui remettent en cause le politiques migratoires actuelles. Ce dans un contexte, Calais, où ces politiques s'expriment avec une violence particulière.

 

À l'attention de Mme Fabienne Buccio, préfète du Pas-de-Calais

 

Madame la préfète,


Nous avons appris par voie de presse l'interdiction du rassemblement pacifique prévu le samedi 7 mai devant le centre de rétention de Coquelles, au prétexte qu'il serait organisé par le mouvement No Border, au prétexte des opinions qui motivent ce rassemblement (« Considérant […] que cette manifestation vise à dénoncer l'existence du centre de rétention administrative comme étant « un centre d'enfermement et d'expulsion des étrangers près de Calais » et un lieu où « la justice des étrangers est cachée aux regards »), et au prétexte que des groupes d'extrême-droite auraient appelé à un contre-rassemblement.


Nous vous rappelons que la liberté d'opinion et la liberté de manifestation sont des droits fondamentaux garantis par la constitution. Qu'une partie de la population française n'approuve pas la politique migratoire du gouvernement, bien au-delà du mouvement No Border, et que c'est bien cette partie de la population à laquelle vous interdisez de manifester son opinion.


Pire, vous motivez cette interdiction par l'état d'urgence, censé permettre de lutter contre le terrorisme. Pour la population de ce pays, c'est la double peine : c'est elle qui est visée par les attaques terroristes, c'est elle qui est privée de l'exercice de ses droits fondamentaux.


Nous vous invitons donc à lever la chape de plomb que vous faites peser sur la population calaisienne et à recréer les conditions d'exercice des libertés démocratique


Veuillez agréer, madame la préfète, l'expression de nos salutations démocratiques.

 



Philippe compte sur vous aujourd'hui

Philippe WANNESSON a besoin de votre aide pour sa pétition “Mme Fabienne Buccio préfète du Pas-de-Calais: Pour la liberté d'expression à Calais”. Rejoignez Philippe et 306 signataires.