Promotions des corps administratifs des ministères sociaux

 Pour un plan de promotion réel et massif de C en B et de B en A !

Depuis des années, la CGT constate et déplore le blocage des promotions de la catégorie C vers la catégorie B, et de la catégorie B vers la catégorie A. Le dernier « bilan social » disponible (2014) est à ce sujet éloquent :

·     1% seulement des agents de catégorie C ont été promus secrétaires administratifs par liste d’aptitude !

·     1% seulement des agents de catégorie B ont été promus attachés par liste d’aptitude !

La plupart des agents classés par leurs directeurs, parfois même en numéro 1, attendent plusieurs années pour changer de catégorie alors qu’ils en exercent souvent depuis longtemps les fonctions, sans reconnaissance financière !

A l’occasion de l’ouverture des discussions avec la direction des ressources humaines ministérielle sur le déroulement des carrières des corps administratifs (passage de C en B et de B en A), la CGT vous propose d’agir pour qu’enfin ça change !

Elle vous soumet ses propositions, ainsi qu’aux autres organisations syndicales, pour aboutir à l’action la plus unitaire possible sur une plate-forme commune, afin de soutenir les revendications lors des deux prochaines réunions avec la DRH nationale (26 janvier et 16 février)

1. Pour les agents de catégorie C

Les chiffres officiels communiqués par la DRH ministérielle :

  • 22 % des agents du corps des adjoints auront atteint ou dépassé en 2019 l’âge moyen constaté de départ à la retraite, soit 62 ans actuellement.
  • 1190 agents du grade le plus élevé d’AAP1 sont âgés de 55 à 65 ans, dont 311 ont entre 60 et 65 ans.
  • 57% des effectifs du grade d’AAP2 sont concentrés aux 3 derniers échelons sans espoir de passage en AAP1.
  • 15,41% des effectifs du grade d’AA1 occupent les 3 derniers échelons.

Nos revendications pour les agents de catégorie C:

Les personnels soussignés exigent dans la perspective de la prochaine réunion avec le ministère fixée le 26 janvier 2017, (passage de C en B) la mise en place d’un premier plan d’urgence pour débloquer les carrières : 

      1) la CGT demande une étude prospective afin d’augmenter le taux de promotion pour le passage en AAP2 : en effet, la fusion des grades AA1 et AA2 au 1er janvier 2017 va entrainer l’afflux d’effectifs supplémentaires dans le grade d’AA1.

      2) Promotion immédiate des agents en fin de grade d’AAP2 dans le grade supérieur d’AAP1 (il faudrait un ratio de 30% pour débloquer en deux ans maximum les collègues bloqués en AAP2)

     3) Permettre un accès significatif à la catégorie B des agents de plus de 55 ans au lieu du « compte-goutte actuel » : il faudrait pour cela un volume de promotion d’au moins 250 agents par an sur 5 ans.

2. Pour  les agents de catégorie B

Les chiffres officiels communiqués par la DRH ministérielle

  • 24 % des agents du corps des SA auront atteint ou dépassé en 2019 l’âge moyen constaté de départ à la retraite, soit 62 ans actuellement.
  • 517 agents du grade le plus élevé (classe exceptionnelle) sont âgés de 55 à 65 ans, dont 374 ont entre 55 et 60 ans.
  • 57,5% des effectifs du grade de SA de classe supérieure sont concentrés sur les 3 derniers échelons.
  • 38,24% des effectifs du grade de SA de classe normale sont concentrés dans les 4 derniers échelons

Nos revendications pour les agents de catégorie B:

Les personnels soussignés exigent dans la perspective de la prochaine réunion avec le ministère fixée le 16 février 2017 (passage de B en A) la mise en place d’un deuxième plan d’urgence pour débloquer les carrières :

    1) Promouvoir les agents du dernier échelon de SACS en SACEX soit 178 agents (ratio de 15% sur deux ans)

    2) Promouvoir les agents dans les deux derniers échelons de SACN, soit 182 agents (ratio de 14,5% sur un an)

    3) Permettre un accès significatif à la catégorie A des agents de plus de 55 ans au lieu du « compte-goutte » actuel : Cela correspondrait à un volume d’au moins 110 agents par an sur 5 ans.

3. Pour le fonctionnement des services

Renforcement des effectifs nécessaires à l’exercice des missions.

Les départs à la retraite s’accélèrent, laissant les services dans une situation exsangue avec des conditions de travail  fortement dégradées pour les personnels.

Les soussignés exigent également:

  • Le maintien et le remplacement de tous les  départs à la retraite et la réouverture de concours nationaux de recrutement notamment dans le corps des adjoints administratifs, particulièrement touché par les diminutions de postes.
  • La suspension immédiate de toutes les mesures de restructuration,mutualisation et mutation forcée.

Autant de mesures auxquels les personnels sont constamment confrontés du fait notamment de la régionalisation et des baisses d’effectifs.

 

 

This petition will be delivered to:
  • M.le secrétaire général des ministères sociaux

    syndicats des Ministères Sociaux CGT started this petition with a single signature, and now has 999 supporters. Start a petition today to change something you care about.